Cet été m’a mené au bout du monde, en Nouvelle-Calédonie. L’occasion était trop belle pour ne pas découvrir la philatélie locale. C’est ainsi que le Club Philatélique du Cagou m’a fait l’honneur de m’inviter à participer à l’une de leurs réunions.

Ce club d’une bonne centaine de membres, a plus de 70 ans d’existence. Il regroupe les philatélistes passionnés par l’histoire postale et les timbres de Nouvelle-Calédonie, Tahiti et Wallis et Futuna. Leur emblème est un oiseau unique en son genre (il ne vole pas et il aboie !!!), le cagou. Les membres du club Cagou se réunissent deux fois par mois pour évoquer la philatélie de leur île magnifique à laquelle appartient la plus petite poste du monde (bien que la Floride revendique également celle-ci) au phare Amédée, ainsi que celle des îles françaises situées aux alentours.

C’est dans une ambiance très conviviale qu’ils m’ont accueillie. J’ai pu découvrir avec eux les nouveautés, participer aux débats sur les postes locales… Ce fut surtout l’occasion de faire connaissances avec des philatélistes aussi sympathiques que passionnés !
L’exotisme vous tente ? N’hésitez pas ! Prenez contact avec le club qui compte d’ailleurs une bonne partie de ses membres en France. Ils ont la possibilité de suivre leurs activités par le biais de leur publication trimestrielle, « le Cagou » qui a été primée au Salon d’Automne 2017.
Encore un immense merci à Alfred Roire, Daniel Miroux, Jean Ayache, Maurice Bunel, Jean-Denis Ladiesse, Gérard Garcia et les autres membres du club pour leur accueil hors du commun et leur disponibilité. Et surtout, longue vie au Cagou !
Pour plus d’informations, consultez http://www.cagouphila.nc

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.