Chaque année depuis l’an 2000 (à l’exception de 2002), Une grande maison de couture a habillé un timbre en forme de cœur. Non seulement cette forme de timbres s’avère intéressante, mais aussi, le travail des stylistes font de ces timbres de très beaux objets. Cette année, à l'occasion des 50 ans de la maison, c'est l'équipe de Sonia Rykiel qui a réalisé un ravissant coeur rouge. Nous avons donc eu envie de vous présenter cette collection très originale et les maisons de couture qui ont accepté de se prêter à cet exercice.

2000 : Yves Saint Laurent

C’est à lui qu’on doit le premier « Coeur de couturier » réalisé pour La Poste.

Né le 1er août 1936 à Oran, Yves Saint Laurent rencontre Christian Dior en 1955. Il devient son assistant et prend la direction artistique de la maison de couture à la mort de son fondateur, deux ans plus tard.

Toutefois, il décide en 1958 de lancer sa propre entreprise avec son conjoint Pierre Bergé. C’est un succès ! Il réinvente la garde-robe féminine, créant le caban et le trench coat. Yves Saint Laurent est aussi connu pour avoir lancé le premier smoking féminin ainsi que le premier tailleur-pantalon.

Il crée aussi des costumes pour le théâtre, le ballet ou le cinéma. Il est influencé par d’autres cultures. Parmi ses créations, on retrouve une petite touche de Maroc, de Japon, d’Inde, de Russie, d’Espagne ou de Chine…. Il décide de prendre sa retraite en 2002 et décède le 1er juin 2008 à Paris.

2001 : Christian Lacroix

Le créateur Christian Lacroix est né à Arles en 1951. Il commence sa carrière de styliste chez Hermès avant de lancer avec Jean-Jacques Picard et Bernard Arnault sa propre maison de couture en 1987. A contre-courant des tendances de la fin des années ’80, il remet au goût du jour l’opulence et les couleurs. Il fait des combinaisons improbables de matières et de couleurs, mais ça marche !

La marque poursuit et diversifie ses activités pendant les années ’90 et le début des années 2000. En 2005, LVMH à qui appartient la maison de couture décide de la revendre à la famille Falic. Celle-ci a une politique d’expansion et diversifie les produits… En désaccord avec leur politique, Christian Lacroix quitte sa maison de couture dont la direction est laissée à Sacha Walckhoff, son bras droit depuis 2002. Depuis lors, le créateur travaille à la décoration d’hôtels de luxe.

2003 : Torrente

Torrente est le nom de la maison de Haute Couture lancée par Rose Mett, la sœur du couturier Ted Lapidus en 1971.

Elle adore dessiner les tailleurs et les manteaux. La Haute Fourrure est d’ailleurs une des spécialités de sa maison de couture. Par la suite, elle se lancera dans les accessoires et la mode masculine.

Rose Mett restera la directrice générale de la maison de couture jusqu’en 2003. Actuellement, la maison gère surtout les parfums « l’Or de Torrente » et la confection de manteaux de fourrure sur mesure sous la direction de Meiduan Liu.

2004 : Chanel

Gabrielle Chanel alias Coco Chanel est un des noms les plus connus au monde. Elle est née le 19 août 1883 dans une famille paysanne. Elle fonde la maison Chanel en 1910. Son vœu est de créer des vêtements féminins confortables et élégants.

Les vestes Chanel sont connues dans le monde entier. Leur secret, une chainette brodée à l’intérieur qui fait tomber magnifiquement le vêtement en toutes circonstances. En 1921, c’est aussi l’une des premières maisons de couture à créer son parfum, « Numéro 5 » car ce serait le cinquième échantillon que le parfumeur Ernest Beaux (parfumeur des Tsars) lui aurait fait sentir. Ce parfum est encore à ce jour le plus porté au monde. Coco Chanel décède en 1971.

La maison de couture a connu des hauts et des bas durant la vie de sa créatrice et après. Depuis 1983, Karl Lagerfeld en est le directeur artistique et la maison a renoué avec le succès.

2005 : Cacharel

Jean Bousquet, le fondateur de la marque est né en 1932 à Nîmes. Il crée Cacharel en 1962 et se fait connaître grâce à son célèbre chemisier en crépon.

Avec les stylistes Emmanuelle Khann et Corinne Sarut et l’aide de la désormais célèbre photographe Sarah Moon, ils offrent à Cacharel une image romantique et douce qui leur sera propre. La mode sera étendue aux hommes et aux enfants.

Les parfums connaîtront également un grand succès. Le parfum Anaïs-Anaïs est d’ailleurs encore actuellement l’un des plus vendus au monde.

Jean Bousquet, propriétaire de Cacharel à 80%, est aussi un homme politique important de sa région : maire de Nîmes de 1983 à 1995 et député du Gard de 1986 à 1997.

2006 : Jean-Louis Scherrer

Né à Paris en 1935, cet ancien danseur classique lance sa maison de couture en 1962. Ses collections très fines dans la Haute Couture marchent très bien.

Toutefois, pour l’expansion de la marque, il faut des capitaux. Pour les obtenir, il vend la marque au groupe Orlane en 1971. Mais les affaires du groupe ne marchent pas bien. Aussi, il a l’occasion de la racheter pour 1 franc symbolique en 1976.

Il relance les activités. Mais, suite à des problèmes médicaux, il décide de revendre une seconde fois la marque à un groupe japonais, le groupe Seibu en 1989. Celui-ci le licenciera froidement en 1992. La maison de couture continuera à vivre avec d’autres stylistes mais sera encore revendue à deux reprises avant de fermer définitivement en 2008.

2007 : Givenchy

Hubert de Givenchy, l’enfant terrible de la mode, est né le 20 février 1927. Talentueux, il est l’assistant de plusieurs grands couturiers avant de lancer sa propre maison de couture en 1953.

Très influencé par Balenciaga, il crée des robes de tradition classique. Il fit d’Audrey Hepburn son égérie et crée avec son frère une collection de parfum très réputée.

L’entreprise Givenchy sera revendue au groupe LVMH en 1988. Hubert de Givenchy se retire en 1995. De nombreux stylistes se succéderont par la suite pour continuer à faire rayonner la marque.

2008 : Frank Sorbier

Issu des stylistes de la nouvelle génération, Franck Sorbier est né en 1961. Avant de se lancer dans la Haute Couture, il a fait ses débuts dans le marketing. Sa première collection expérimentale date de 1987. Il lance sa première collection commerciale en 1991.

Remarqué et embauché comme styliste par Cartier en 1995, il devient membre de la fédération française de couture, du prêt-à-porter et des créateurs de mode l’année suivante. Ses méthodes de communication sont beaucoup plus modernes, il réalise un film, crée des collections d’Art. Plus qu’un couturier, Franck Sorbier est un artiste.

2009 : Ungaro

Né en 1933, Emmanuel Ungaro fait son apprentissage de la mode auprès du couturier espagnol Balenciaga. Il fonde sa propre maison de couture en 1965 et base son originalité sur les mélanges de couleurs et d’imprimés.

En 2004, il a pris sa retraite et a vendu sa maison de couture qui continue à connaître un succès international très important. L’actuel directeur créatif est un italien du nom de Fausto Puglisi.

 

2010 : Lanvin

Jeanne Lanvin, est née en 1867 à Paris. Très jeune, elle commence sa carrière comme apprentie-modiste avant d’ouvrir sa propre boutique grâce à un louis d’or reçu d’une cliente et un crédit de 300 francs en 1885.

C’est une figure assez révolutionnaire pour son époque, car elle travaille en étant maman depuis 1897. Sa fille Marguerite inspirera d’ailleurs l’emblème de la marque et ses premières collections enfants. Elle fonde la maison Lanvin en 1909 qu’elle dirigera en chef d’entreprise avisée jusqu’à son décès en 1946.

Le génie de Jeanne Lanvin réside dans ses finitions abouties ainsi que dans le choix des couleurs. Elle donne son nom au « bleu Lanvin » et lance ses propres teintureries pour être certaine de l’exclusivité de ses couleurs !

Dans Les années 20, elle diversifie sa marque en créant des parfums dont le célèbre « Arpège » et sa ligne de décoration d’intérieur avec l’aide du créateur Armand-Albert Rateau.

A son décès, sa fille Marguerite dite Marie-Blanche reprend l’affaire qu’elle dirigera dans les traces de sa mère jusqu’à son décès en 1958. La maison Lanvin changera par la suite, à plusieurs reprises, de propriétaire. En 1996, elle est rachetée par le groupe L’Oréal qui lui offrira un nouveau souffle.

2011 : Maurizio Galante

Créateur de la nouvelle génération, Maurizio Galante est né en 1963 en Italie.

Il lance sa première collection en 1987 qui est félicitée par la critique et connaît très vite le succès. Sa marque est déposée en 1997.

Il crée des vêtements incroyablement complexes plein de froufrous qui au-delà d’être portés peuvent être exposés. Ainsi, il participe à plusieurs expositions de design.

 

 

2012 : Adeline André

Elle aussi styliste de la nouvelle génération, Adeline André commence sa carrière en 1970 dans la prestigieuse maison de couture Christian Dior.

Onze ans plus tard, avec l’aide de l’architecte hongrois Steven Dohar et de leur ami Nicolas Puech Hermès, ils créent l’enseigne Adeline André qui deviendra officiellement une marque en 1983.

La spécialité de la créatrice est le vêtement à triple emmanchure dont elle dépose le brevet en 1982.

Très originale dans la façon de présenter ses modèles, Adeline André choisit des lieux improbables. A la fin des années 80, elle décide de s’occuper exclusivement de ses clientes existantes et de créer des costumes pour des manifestations culturelles.

2013 : Hermès

L’histoire de la maison Hermès relève surtout de la saga familiale. Thierry Hermès, le fondateur de la marque lance en 1837 sa manufacture de harnais et d’équipements pour chevaux.

L’affaire marche bien et à sa mort, son fils Charles-Emile, puis Emile-Maurice, le fils de ce dernier, continuèrent à la faire fructifier tout en diversifiant la production : sacs de voyage en cuir, vêtements, horlogerie, décoration intérieure…

En 1929, la styliste Lola Prusac crée les premiers carrés de soie qui feront la renommée internationale de la marque. En 1947, Hermès crée sa division parfumerie et continue à diversifier ses produits.

Malgré une tentative du groupe LVMH de prendre le contrôle des sociétés du groupe, les descendants de la famille Hermès restent encore à ce jour les actionnaires majoritaires de ce qu’on peut qualifier d’empire du luxe.

2014 : Baccarat

Le 16 octobre 1764, Louis XV autorise l’ouverture d’une manufacture de cristal en Lorraine. Celle-ci portera le nom de Baccarat, nom du village où elle est installée.

Alliant élégance et raffinement, Baccarat produit des verres, des chandeliers, des lustres et cumule les récompenses pour ses produits magnifiquement réalisés.

En 1832, Baccarat installe sa première boutique à Paris. Celle-ci recevra les grands de ce monde. L’empereur Hirohito, entre autres, avouera qu’il n’a retenu que deux noms de son voyage en France : La Louvre et Baccarat.

En 1993, en plus de ses pièces incroyables de décoration d’intérieur, Baccarat se lance dans la création de bijoux et s’adjoint en 2010 le talent d’un créateur de génie, Elie Top qui créera la collection de bijoux « Bouchon de carafe ».

2015 : Jean-Charles de Castelbajac

Né en 1949, Jean-Charles de Castelbajac lance sa marque au début des années 1980. Hyper moderne et sophistiqué, il est très vite consacré en tant que « roi du détournement ».

Il ne recule devant aucune matière ou aucun motif pour servir la mode, créant des vêtements totalement incroyables. La marque à l’effigie de l’Ange sait faire parler d’elle et s’exporte dans le monde.

Très à la mode encore aujourd’hui, on l’a vu « habiller » aussi bien la statue d’Henri IV sur le pont neuf que la chanteuse Lady Gaga. Il a également créé de nombreux costumes de scène pour des artistes ou des spectacles.

2016 : Courrèges

André Courrèges est né à Pau en 1923. Il débute sa carrière dans la mode chez Balenciaga avant de lancer sa propre maison de couture avec sa femme Coqueline en 1961. Très moderne dans son approche, il pousse les pantalons, les mini-jupes et les collants.

La maison Courrèges est actuellement la propriété de l’agence de publicité Young&Rubicam qui vient de mettre deux jeunes et talentueux stylistes de 25 et 26 ans Arnaud Vaillant et Sébastien Mayer à la tête de sa direction artistique.

2017 : Pierre Balmain

Né le 18 mai 1914, Pierre Balmain commence sa carrière à l’armée. Il est en effet mobilisé en 1939. En 1941, il commence sa carrière de couturier chez Lucien Lelong où il travaillera avec Christian Dior.

Il ouvre sa propre maison en 1945 avec l’aide d’anciennes couturières de Balenciaga. Son univers est caractérisé par les couleurs sombres et l’élgance. En 1947, il étend son offre en proposant son premier parfum. Il continuera à diriger sa maison de couture jusqu’à sa mort en 1982.

 

2018 : Sonia Rykiel

De son nom de jeune fille Sonia Flis, Sonia Rykiel est née en 1930. Elle épouse Sam Rykiel qui possède une boutique de confection. C’est là qu’elle créera ses premiers pull-overs qui grâce à Audrey Hepburn se feront connaître de l’autre côté de l’Atlantique.

En 1965, elle fonde sa propre société et reçoit deux ans plus tard d’un magazine féminin américain, le surnom de « Reine du tricot dans le monde ». Si le pull-over est sa griffe, d’autres éléments sont omniprésents dans ses créations. Dentelles, strass, rayures et messages feront la renommée de la styliste.

Résolument moderne, elle étend sa gamme grâce aux parfums, lignes pour hommes et enfants. C’est aussi à elle que nous devons les cosutmes de la comédie musicale « les Dix Commandements » et la décoration de deux hôtels de luxe parisiens.

Atteinte de la maladie de Parkinsson, Sonia Rykiel est décédée le 25 août 2016.

Envie de commencer ou de compléter votre collection « cœurs de couturier » ? Rendez-vous sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

4 commentaires

  1. Bonjour

    Je fais parti du club philatélique de Magnanville (78200)
    Je compte faire une exposition en octobre à Magnanville sur ce thème, elle s’appellera « Coup de Cœur pour les maisons de couture ». Je compte présenter quelques belles planches
    Ces commentaires m’aiderons pour la présentation

  2. tres beau les coeurs…… merc

  3. Merveilleux article très bien documenté. Bravo

  4. Mijn huis is nogal eh eclectisch. Ik vrees dat een styliste zou vinden dat er totaal geen lijn in zit. En dat is ook wel zo. Maar ja, ik vind het wel gezellig.