L’une des hantises les plus courantes parmi les collectionneurs est de savoir ce qu’il adviendra de leur collection après leur mort. Très souvent, ils n’ont pas spécialement dans leur famille de personne à qui confier les trésors amassés au fil des années.

Que faire ?

Beaucoup décident de laisser tomber et vendent leur collection de leur vivant. Ils n’ont pas tort vis-à-vis de leurs héritiers : ils leur enlèvent une sacrée épine du pied. En effet, si personne n’est intéressé par la reprise de la collection, il y a gros à parier que personne n’en connaît réellement la valeur. Il est dès lors très facile de se faire avoir en la revendant mal. Si le collectionneur met en vente (via Delcampe par exemple), il saura distinguer les pièces de valeur et en obtenir le meilleur prix.

Personnellement, je pense toujours qu’il vaut mieux encourage dès leur plus jeune âge les enfants à s’intéresser à votre collection. Vous collectionnez les bandes dessinées ? Lisez-en avec les petits ! Vous collectionnez des timbres ? Faites des activités ludiques autour de ce thème. Pas d’idées ? On va vous en donner !

Intéresser les enfants à la philatélie

Inutile d’espérer subjuguer les foules avec votre collection de Cérès ! Choisissez quelque chose de plus abordable autour de thématiques qui intéressent l’enfant.

Que ce soient les fleurs, les animaux ou son sport préféré, choisissez un sujet qui lui parle. La recherche par Internet des possibilités lui plaira assurément. Il ne faut pas espérer à l’heure actuelle l’asseoir tout un après midi avec une pince à timbres à en ranger dans des albums, vous n’aurez probablement pas le succès escompté !

Par contre, en faisant avec lui des recherches sur Internet, peut-être quelques dessins sur la thématique que vous aurez choisi ensemble, vous avez nettement plus de chance de contaminer l’enfant à votre passion.

Intéresser les enfants à la carte postale

Une belle entrée en matière ludique au niveau de la carte postale peut également se faire par la thématique. Et cette fois encore, vous aurez énormément de choix. Au-delà de la thématique, vous l’intéresserez aussi en lui montrant à quoi ressemblaient avant les lieux qu’il connaît. Que ce soient son école, la place du quartier ou sa rue, vous piquerez sa curiosité. Une belle entrée en matière pour l’encourager dans cette passion…

En général

Nos petits curieux s’intéressent facilement aux choses si vous créez l’occasion. Ne l’emmenez pas dans une association pointue (ce sera pour plus tard). Il risque de s’ennuyer et votre visite aura l’effet inverse de ce que vous désiriez. Par contre, une visite de musée ludique (si possible pas trop longue et se terminant par une glace !) provoquera probablement chez lui « l’effet doudou ».

Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, on définit « l’effet doudou » par le besoin de rapporter chez soi un souvenir d’une visite. Ce n’est pas pour rien que les magasins souvenirs des musées regorgent de merveilleux produits dérivés que s’arrachent les touristes.

L’astuce est simple : achetez un de ces produits dans la catégorie que vous collectionnez (timbre, carte postale, pièce, jouet, figurine… Et refaites ce type de visite à une autre occasion en utilisant le même processus. Vous aurez lancé la collection de l’enfant ! Et, ce qui ne gâche rien, bien au contraire, passé un agréable moment avec lui.

Choisissez ensemble la thématique qui vous intéresse sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires

  1. bonsoir
    Et oui vous avez entiérement raison ,je n’ai qu’un petit fils qui n’est pas du tout intéressé ,mais le probléme lorsque vous avez une collection d’environ 15 000 piéces et que vous habitez le trou du c… du monde ça n’est vraiment pas évident
    cordialement Gerard un ancien de ATH

  2. Bonsoir Héloïse,
    Intéressant votre article… Philatéliste et cartophile, je me pose effectivement la question : « Et après ? » Je suis le grand-père de 7 petits enfants. Et oui, mes 7 nains, comme Blanche Neige, mais aucun d’entre eux ne semble avoir été contaminé par le virus de la collectionnite. Je suis aussi écrivain et si je le mentionne ici c’est que j’ai écrit deux ouvrages qui finalement ont un rapport avec la collection. Le premier est une balade dans mon village natal qui s’appuie sur ma collection de cartes postales  » Balade Lussoise » Un moyen de conserver l’ensemble de mes cartes qui pourront peut-être un jour être dispersées. Le deuxième est un roman policier : »Du Sang sur un Vermillon » le premier polar qui fait découvrir au lecteur cet univers particulier de la philatélie. De l’humour avant toute chose mais aussi cette question que vous développez dans votre article : « Que deviendront tous ces albums ? A qui les transmettre ? Comment intéressez les enfants… ? ( J’étais enseignant… alors ! ) Bon, je pourrais en parler plus longuement mais ne veux pas abuser de votre temps…
    Vous trouverez une présentation de mes ouvrages sur GOOGLE ou sur le site Atelier de la Mémoire. Et si cela vous intéresse je pourrais revenir vers vous, développer davantage mes commentaires et répondre à vos questions.
    Bien cordialement
    Guy Lejaille (Salle301)

  3. Que deviennent les objets mis en vente sur Delcampe à la mort de leur propriétaire?

    • Bonjour,

      Les héritiers prennent en général contact avec nous et nous fermons ensemble le compte tout en prévenant les éventuels acheteurs s’il y en a.
      Nous avons une approche très humaine du fait d’un Service Clientèle interne qui règle toutes les situations au cas par cas.

      Bonne journée

      Héloïse

      • Merci beaucoup Heloïse
        , j ai une fille qui poursuivrait bien la collection de son père comme je l’ai fait moi même, mais déménager 50 000 CPA et lui apprendre à la gérer avec votre site me souvenais……

  4. Je m’intresse aux cartes postales de ma region ( Beaujolais ) et surtout aux bronzes de Vienne et aux livres illustrés par JOB ou HANSI.
    Merci de ne plus m’envoyer de Philatélie
    A bientot

    • Bonjour,

      Vous pouvez personnaliser votre newsletter en allant dans mon Delcampe puis compte et là dans newsletter, vous pourrez personnaliser vos choix.

      Bien à vous

      Héloïse

  5. Bonjour
    Je pense qu’il ne faut pas s’inquiéter pour les générations futures
    Chaque génération a ses collections. Ce qui est important c’est la transmission de l’esprit de collection.
    Ce qui va amener les générations à s’intéresser aux collections antérieures c’est la culture et la connaissance
    Il ne faut pas oublier que nos collections nous représentent et sont à notre image et ne sont pas applicable à nos descendants.
    Si ils sont amenés à reprendre nos collections c’est parce qu’ils auront développés un intérêt pour le même thème ou qu’elles leur serviront de base ou de complément à la leur
    Exemple j’ai appris à collectionner les timbres avec mon père
    La collection que j’ai aujourd’hui provient des collections fusionnées depuis mes arrières Grands-parents. Je la maintiens pour mes enfants ou neveux car je suis devenu une courroie de transmission alors que j »ai mes propres collections
    Bien à vous
    ED

  6. Avatar

    Merci pour les remarquables billets sur les sujets si divers que porte la philatélie .

  7. Merci!