Du 8 au 10 novembre 2019, Kirchberg accueillera l’exposition philatélique multilatérale 2019. Ce salon de philatélie international est organisé par Post Philately et la FSPL. Dans ce cadre, Delcampe Magazine a rencontré Jos Wolff, président de la Fédération des Sociétés de Philatélie Luxembourgeoise (FSPL).

Bonjour Monsieur Wolff, à quoi les visiteurs de l’exposition philatélique multilatérale peuvent-ils s’attendre ?

Nous préparons une grande exposition philatélique internationale germanophone. 7 pays font partie de cette exposition qui aura lieu à Kirchberg du 8 au 10 novembre de cette année. Pas moins de 600 cadres y seront exposés ! 450 cadres seront dédiés aux expositions compétitives, 50 cadres pour la poste et 150 cadres d’exposition libre. J’y tenais particulièrement car j’apprécie que les philatélistes puissent exposer ce qu’ils aiment sans contrainte.

Il y aura aussi des négociants et des souvenirs philatéliques, bien sûr. Chaque jour du salon, un nouveau timbre et un nouveau cachet seront proposés. Post Luxembourg installe sur place un bureau temporaire durant les trois jours du salon.

Ce salon est organisé par Post Luxembourg qui est notre unique sponsor et la Fédération des Sociétés Philatéliques Luxembourgeoises (FSPL).

 

Pouvez-vous nous présenter la FSPL ?

La FSPL est une association sans but lucratif qui a été fondée en 1934 pour fédérer les différentes associations philatéliques du Grand-Duché de Luxembourg.

Elle compte actuellement plus ou moins 1200 membres (pas assez de jeunes malheureusement).

Au niveau de son comité, il y a le président, 3 vice-présidents qui représentent les parties nord, sud et centre du Grand-Duché de Luxembourg. Nous avons aussi quelques commissions spéciales :
• la commission traditionnelle qui s’occupe de la philatélie luxembourgeoise du 1er timbre à ce jour,
• une commission jeunesse afin de recruter les philatélistes de demain,
• la commission maximaphile qui marche d’ailleurs plutôt bien
• enfin la commission thématique

Le comité de la FSPL se réunit chaque premier mercredi du mois (en dehors de juillet et août).

Monsieur Jos Wolff, président de la FSPL

Qu’est-ce que la FSPL apporte à ses membres ?

Chaque année, nous organisons une journée de la philatélie où nous offrons à tous les philatélistes, jeunes et moins jeunes, 100 timbres et 100 documents philatéliques pour qu’ils puissent compléter leurs collections ou en commencer une nouvelle.

Nous aidons du mieux que nous pouvons les associations que nous représentons et travaillons en collaboration avec Post Luxembourg dans le cadre de leur programme philatélique. Nous participons dans le cadre du Comité philatélique au choix final des timbres qui seront émis l’année suivante.

De plus, nous participons aussi chaque année à quelques expositions et nous offrons pour les remercier, comme Post Luxembourg, des cadeaux aux exposants.

Que peut-on souhaiter à une association comme la vôtre ?

Plus de jeunes, bien évidemment. Ce serait bien si les jeunes s’intéressaient plus à la philatélie qu’aux jeux vidéo !

Qu’est-ce qui rend la philatélie luxembourgeoise très intéressante ?

J’aime beaucoup la philatélie luxembourgeoise pour deux raisons :

Tout d’abord parce que le nombre d’émissions est beaucoup plus faible que celui de nos voisins. On compte 30 à 35 timbres émis chaque année. Du coup, collectionner le Luxembourg est tout à fait abordable. En effet, pour acquérir l’ensemble des timbres de l’année 2018, il ne fallait compter que 35€.

De plus, les émissions de timbres luxembourgeois s’intègrent très bien dans la classe « philatélie moderne » où les timbres des dernières années peuvent être exposés jusqu’au niveau des expositions mondiales de la fédération internationale (FIP).

J’en suis très heureux car il y a de très belles choses chez nous !

C’est l’année des 85 ans de votre association. Post Luxembourg émet un timbre à cette occasion. Quelles sont vos relations ?

Nos relations avec Post Luxembourg sont très bonnes. Nous sommes soutenus, notamment dans le cadre de ce salon multilatéral par Post Luxembourg. Sans eux, nous n’aurions pas les moyens d’organiser un salon de cette envergure.

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  1. Bonjour amis philatélistes,
    Encore une fois on se plaint du peu d’intérêt que notre jeunesse accorde à la philatélie. C’est effectivement un problème que j’ai longuement développé dans mon roman « Du Sang sur un Vermillon ». On en parle souvent au cours de nos réunions : je fais partie du cercle de Lunéville… Mais si on attend que les jeunes se déplacent pour « visiter » une exposition, on est obligatoirement déçus. Une solution, peut-être : se rendre dans les classes en utilisant le timbre comme support pédagogique tout en adhérant au projet de l’enseignant… M.Wolff, que je salue par votre entremise, a raison, nous avons trop de timbres en France… Bien cordialement… Guy Lejaille

  2. je recherche des cartes postales de SAINT MARTIN DE CRAU 13310 – MERCI

  3. Je suis toujours dans l’attente de votre réponse, au sujet de ma « petite » collection de tickets de grattage TACOTAC qui ne sont pas grattés;
    merci pour la qualité de votre site, en un mot : continuer
    encore merci
    jacques LAURENT

  4. BONJOUR
    merçi de me conseiller comment mettre en vente certains timbres de collection.Je souhaiterait me séparé de quelques belles rareté a un prix normal; pas les données ?TRES BELLE COLLECTION DE FRANCE -GB -GRECE ETC .J’attends vos conseils.

    • Bonjour,

      Je ne peux évidemment que vous conseiller de les mettre en vente sur Delcampe. Afin de vous faire une idée des prix, le plus simple est de vous référer à des objets similaires déjà vendus.

      Concernant les questions relatives à la vente, voici le lien qui vous expliquera les bases :
      https://www.delcampe.net/fr/sell-on-delcampe/seller

      Bien à vous

      Héloïse Dautricourt