Contemporain d’Alfons Mucha, Raphaël Kirchner a également marqué de son empreinte la cartophilie de la belle époque. Ses femmes splendides font encore aujourd’hui la joie des collectionneurs.

Raphaël Kirchner est né en 1875 à Vienne où il fera ses études avant de rejoindre Paris en 1900. Il se met à travailler pour des périodiques illustrés dont « La vie Parisienne ». C’est dans ce cadre qu’il réalisera ses premières séries de cartes mettant en avant l’art de vivre japonais. Les séries « Geisha » et « Mikado » font toujours sensation à l’heure actuelle.

Mais ce qui fera la renommée de Kirchner, c’est d’aller un cran plus loin avec des cartes postales érotiques. « Les femmes de Kirchner » montreront des femmes de plus en plus dénudées… Et le public en raffole !

Kirchner participe aussi à des campagnes publicitaires, que ce soit pour la marque de spiritueux Byrrh ou la parfumerie Lubin.

Après 1910, Kirchner part à la conquête du monde anglo-saxon. Il quitte Paris pour Londres avant de traverser l’Atlantique et de rejoindre New-York. Il y travaille tout d’abord comme costumier et comme illustrateur pour des théâtres. Toutefois, ce qui restera le plus dans ses mémoires, ce sont les « Girls » produites pour le magazine Weekly

Le 2 août 1917, il décède suite à une opération de l’appendicite qui a mal tourné. Ses femmes quant à elles restent pour toujours dans nos mémoires !

Découvrez les cartes postales de Kirchner en vente sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  1. existe-t-il une classification complète des CPA de Kirchner ?

  2. Très jolies cartes, cependant l’évolution de la société denoncerai le slogan du Byrrh comme tonique hygiénique !
    La femme est belle, mais le nu est tabou pour les bien pensants ?
    Merci pour cette présentation.

  3. Très intéressant, l’article sur Kichner. Bravo à Héloïse, et aussi pour tous les articles !

  4. Bonjour à vous qui faites un beau et utile métier, de faire découvrir toutes ces magnidiques productions oubliées de beaucoup. J’ai pour ma part voyagé pas ma en Afrique et j’en ai collecté et rapporté pas mal de cartes postale. Les vieux métiers m’on particulièrement intéressé. J’ai commu un vieux sabotier qui m’a expliqué à quoi servaient ses outils (Mon arrière grand-père était sabotier sur Bagnères de Bigorre). J’ai connu les rémouleurs, les livreurs de glaces, avec leur voiture tirée par un chaval, dans Bordeaux. Les facteurs de la Mairie qui livraient la correspondance à cheval. Que de souvenirs. Sur l’Afrique, entre autre les tisserants, les bijoutiers Mauritaniens. Que sais-je encore. Cordialement.

  5. j’aimerais des c.t des Brasseries