Dali est un peintre représenté en philatélie. Les timbres de Dali sont nombreux présentant généralement ses oeuvres surréalistes. Revenons sur cette philatélie et ce personnage hors du commun

Les timbres de Dali

timbre Dali France

France 1979, timbre Dali

 

Le premier pays à avoir mis Dali en timbre n’est pas l’Espagne comme on aurait pu le croire étant donné les origines du peintre, mais la France. Dès 1979, de son vivant donc, un premier timbre est émis.

 

 

 

philatélie Dali

Espagne 1992, enveloppe premier jour mostra filat à Figueres

 

L’Espagne commence à lui rendre hommage en 1992 par une oblitération représentant l’athlète cosmique utilisée le 26 avril à Figueres dans le cadre d’une manifestation philatélique. En 1994 à l’occasion des 90 ans de sa naissance, une série de timbres de Dali est émise. Ces timbres mettent à l’honneur certaines toiles très connues du peintre.

 

 

timbres Dali Espagne

Espagne 1994, série de timbres consacrée aux oeuvres de Dali

 

timbre Dali Belgique

Belgique 2004, enveloppe décorée premier jour Dali

2004 étant l’année des 100 ans de la naissance du peintre, plusieurs pays européens mettent Dali à l’honneur au travers d’un timbre. Nous citerons entre autres la France, la Belgique, la Roumanie…

Mais le talent de Dali ne se cantonne pas à l’Europe, de nombreux pays du monde ont profité de cette figure médiatique et de ses créations originales pour émettre différents feuillets à l’effigie du peintre ou de ses œuvres, comme le feuillet des Maldives au début de cet article.

 

Dali, une existence surréaliste

Salvador Dali est ce que l’on pourrait appeler un artiste complet. Il fut à la fois peintre, écrivain, sculpteur, illustrateur, créateur de bijou… Et surtout, il fut une des personnalités les plus marquantes du mouvement surréaliste.

Né le 11 mai 1904 à Figueres, il est le fils aîné du notaire Salvador Dali Cusi et de son épouse Felipa Domenech Ferrés. 4 ans plus tard, il aura une petite sœur prénommée Ana Maria.
La première influence picturale qu’il aurait rencontrée serait celle des impressionnistes en 1916 grâce à la collection de la famille Pichot. C’est cette même année qu’il commença en parallèle avec sa scolarité les cours de dessins. Son professeur est Juan Nunez et il exerce dans l’école Municipale de dessin de Figueres.

En 1919, il fonde avec un groupe d’amis du Lycée un journal auquel il donne le nom de Stadium. C’est l’occasion pour Dali de publier ses premiers écrits. A l’âge de 21 ans, il participe à sa première exposition de la société des artistes ibériques à Madrid et sa première exposition individuelle est présentée aux galeries Dalmau de Barcelone. L’année suivante, Dali effectuera son premier voyage à Paris où il rencontrera Picasso et visitera le Louvre. Ce sera un coup de foudre avec la ville lumière.

carte maximum Dali

Espagne 2004, cartes maximum Dali

Avec Lluis Mantanya et Sebastia Gasch, il publie le manifeste jaune en 1928. Ce manifeste artistique anti-catalan attaque de manière violente l’art conventionnel. Ce sont les débuts de Dali dans sa révolution artistique. En 1929, il passe l’été à Cadaques où il reçoit la visite de plusieurs figures emblématiques du mouvement surréaliste, notamment René Magritte et Paul Eluard. Ce dernier vient accompagné de son épouse Gala et de leur fille Cécile. C’est le coup de foudre entre Dali et Gala. Celle-ci quitte Paul Eluard et deviendra la muse du peintre. Ce sera également elle qui gérera les affaires du couple. Dali épousera civilement Gala en 1934 et religieusement en 1958, soit 24 ans plus tard !

L’artiste publie de nombreux écrits et réalise plusieurs centaines d’œuvres d’art. Tableaux, sculptures, dessins… Le maître est un véritable touche-à-tout.

Le talent de Dali est reconnu en dehors des frontières européennes. C’est ainsi qu’il est exposé pour la première fois en 1931 à New York. L’aventure américaine ne s’arrête pas là. En 1937, il rencontre des frères Marx à Hollywood et s’exile de 1940 à 1948 dans le pays de l’Oncle Sam. Il aura l’occasion d’y rencontrer de grandes figures du cinéma telles qu’Alfred Hitchcock ou Walt Disney pour lequel il travaillera.

En 1948, les Dali rentrent en France. Commence alors la période mystique-nucléaire du peintre durant laquelle la bombe atomique est un thème récurrent de ses toiles.

Salvador Dali eut la chance d’être reconnu de son vivant. Sa ville natale de Figueres lui rend d’ailleurs

Dali philatélie espagne

Espagne 1994, souvenir philatélique

hommage en lui dédiant un théâtre-musée. Dali reçoit aussi la Grande Croix d’Isabelle la Catholique, la plus haute distinction espagnole. En 1979, il est nommé membre associé étranger de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France. Il est aussi nommé Marquis de Pubol dont il a acheté et décoré lui-même le château quelques années auparavant par Juan Carlos.

Cette année 1982 sera aussi celle du décès de son grand amour Gala. Salvador Dali mourra le 23 janvier 1989 à Figueres.

Dali est aussi célèbre pour son Art que pour sa personnalité hors du commun. Que ce soit ses moustaches folkloriques ou le contenu de certaines de ses interviews où il ose s’auto-proclamer comme plus grand génie de la peinture moderne, Dali est un roi du marketing. Il a su faire parler de lui afin de se faire connaître et de faire connaître son oeuvre.

Delcampe vos propose de découvrir et d’acheter de nombreux timbres de Dali

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un commentaire

  1. bonsoir
    je reveindrais plus tard chez vous
    cause/tros de travaille
    reprens mois de stempre