Quel philatéliste n’a pas rêvé de trouver par hasard une grande rareté ? Si des timbres comme les Inverted Jenny ont été recherchés par les philatélistes dès leur émission, ce n’est pas le cas des 5 pièces que l’on va citer ici. Ce sont au contraire des raretés qui ont été découvertes totalement par hasard. Souvent, ce ne sont d’ailleurs pas ceux qui ont découvert ces pièces qui en ont tiré le plus grand bénéfice. Mais grâce à eux, ces timbres ou lettres mythiques peuvent encore aujourd’hui faire rêver.

Les lettres de Bordeaux

Ces deux lettres qui portent des timbres Post-Office de Maurice font partie des très rares courriers à porter ces timbres. Elles ont été découvertes par un écolier dans les correspondances des marchands de vin Ducau & Lurguie à Bordeaux.

La première, la plus célèbre porte les deux timbres de Maurice, la seconde, seulement l’un des deux, le 2 centimes bleu. La première lettre a été vendue par la Maison David Feldman en 1993 au prix de 6 123 750 CHF. L’écolier pour sa part l’avait revendue en 1903 à Th. Lemaire au prix de 1600£ et avait probablement considéré avoir fait une excellente affaire !

Le timbre Audrey Hepburn

Ce timbre a été interdit par le fils d’Audrey Hepburn, Sean Ferrer, car la photo a été modifiée sans accord de sa part. Au lieu d’une paire de lunettes de soleil, c’est un porte-cigarette que la belle Audrey tient entre ses dents. A cause de ce refus, 14 millions de timbres ont dû être détruits.

Mais à ce jour 5 timbres sont passés par les mailles du filet. Le premier a été retrouvé l’a été par un facteur philatéliste allemand. Ce dernier rachetait des enveloppes à une entreprise afin d’en récupérer les timbres et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir l’un des fameux timbres d’Audrey Hepburn ! Il l’a revendu après avec l’aide de la maison de vente Felzman au prix de 58 000 euros !

Le One Cent Magenta

Eh oui, même le timbre le plus cher du monde est passé par les mains d’un jeune garçon. Ce dernier l’a retrouvé dans son grenier en 1873 alors qu’il était apposé sur un courrier de 1856. Le timbre était abîmé : ses coins sont coupés et il a subi des dommages supplémentaires lorsque le jeune garçon le décolla de son support.

Il le vendit pour la modique somme de 6 shillings à un collectionneur du nom de MacKinnon en 1873. Ce collectionneur écossais rentra à Glasgow avec sa collection de timbres dont le fameux 1 cent magenta.

Le One Cent magenta a changé de mains à plusieurs reprises, montant de valeur à chaque fois. Après avoir atteint le prix record de 9,48 millions de dollars en 2014, il a été revendu à 8.3 millions en 2021.

Le Blue Boy

Le Blue Boy (littéralement garçon bleu) est un timbre très rare émis en 1847 par le bureau de poste de la ville d’Alexandria en Virginie aux États-Unis. Un seul exemplaire est connu. Il a été retrouvé sur une lettre envoyée le 24 novembre 1847 par James Wallace Hooff à sa fiancée. Le couple vivant une histoire d’amour interdite, il lui demandait de brûler la lettre après l’avoir lue.

Jannett, sa fiancée cacha la lettre dans sa boite à couture. Elle fut retrouvée bien plus tard, par hasard par leur fille qui crut faire une très bonne affaire en 1908, quand elle la vendit au prix de 3000 dollars.

En 1981, le Blue Boy et son enveloppe ont été vendus pour un million de dollars par la maison de vente David Feldman.

Le tre Skilling suédois

L’autre timbre le plus rare du monde. Le Tre Skilling suédois a été émis en 1855. Sa particularité réside dans sa couleur : bistre jaune au lieu de vert. Il a été trouvé sur une lettre ayant circulé le 13 juillet 1857.

Le 3 skilling jaune a été découvert par un jeune collectionneur allemand de 14 ans qui examinait de vieilles enveloppes dans le grenier de sa grand-mère. Il l’a revendu à un marchand de timbres local pour le prix de 7 couronnes.

En 1996, il a été vendu pour 2 875 000 francs suisses par la Maison David Feldman. Il aurait encore changé de main en 2010, mais le montant de la transaction est inconnu.

Rédigé par Héloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.