Le salon Sberatel / Collector est le plus grand rassemblement de collectionneurs de tous domaines en Europe centrale et de l’Est. La 24ème édition se tiendra à Prague, en République tchèque, les 10 et 11 septembre 2021. Le directeur de la foire, Jindřich Jirasek, nous parle des préparatifs de la foire.

Comment gérez-vous cet événement alors que la pandémie liée au Covid ne semble pas définitivement  derrière nous ?

Nous suivons de près les événements en République tchèque et dans les pays voisins car de nombreux visiteurs et exposants étrangers se rendent à Sberatel. Sur les plus de 230 entreprises qui participent à la foire chaque année, la moitié vient de l’étranger et sur les 10 000 visiteurs, plus d’un tiers également.

Mais nous avons la possibilité de nous adapter au mieux. En septembre dernier, nous avons organisé le Sberatel / Collector, le seul rassemblement international de collectionneurs en Europe. Bien que la situation de la pandémie s’aggravait à ce moment-là, nous avons été en mesure de répondre rapidement aux réglementations gouvernementales. Nous avons divisé la salle en secteurs où 500 personnes pouvaient circuler (il y avait des portes numériques aux entrées latérales). Les visiteurs sont ensuite sortis par la porte latérale du hall et sont rentrés par une autre porte située à quelques mètres de là. Les rideaux sont obligatoires et les allées entre les tribunes sont agrandies au maximum.

Comment ont réagi les visiteurs et les exposants ?

De manière étonnamment positive ! Grâce au grand espace, les visiteurs n’ont pas eu à se bousculer entre les stands et les tables, ils ont donc eu plus de temps pour parcourir et sélectionner les marchandises et ont dépensé davantage. Nous verrons quelles seront les conditions des foires à la fin du mois d’août, mais avec la direction de Prague PVA Expo, nous sommes prêts à toutes les options.

Vous organisez plusieurs foires au cours de l’année. Mais le salon des collectionneurs d’automne qui a eu lieu en septembre dernier était l’un des seuls de l’année dernière.

Personne ne s’attendait à ce que, peu de temps après la fin de la foire de l’année dernière, la situation du Covid se détériore à tel point que, pratiquement un mois plus tard, un hôpital de campagne remplacait les stands de la foire. Heureusement, le gouvernement n’a pas eu à s’en servir, mais le confinement dur s’est prolongé plusieurs mois. Nous n’avons donc pas pu organiser les foires de printemps et d’automne Geosvet / Geoworld, consacrées aux minéraux, aux fossiles et aux pierres précieuses, ni la foire de printemps Sberatel / Collectors. (https://www.sberatel.info/de/fruhjahrsmesse/ ). Nous espérons vivement que notre nouveau projet Sberatel / Antikvariat (https://www.sberatel.info/de/antikvariat-messe/), que nous prévoyons pour les 20 et 21 novembre, ne sera pas affecté par cette situation.

La foire a réussi à conserver la faveur des exposants et le nombre élevé de visiteurs, et ce malgré l’essor d’Internet. Pourquoi?

L’internet n’est ni un ennemi ni un concurrent pour nous. Je pense que cela montre que les événements « en direct » et « en ligne » peuvent facilement coexister et se compléter. L’internet vous donne un aperçu instantané de n’importe quel secteur, mais l’achat en personne et le contact avec le vendeur, même la réalité virtuelle, ne peuvent remplacer cela. Dans le cas des objets de collection, c’est doublement vrai.

On entend que votre événement propose de très nombreux types d’objets de collection.

C’est vrai ! Les exposants de la foire proposent aux visiteurs des timbres, des pièces de monnaie, des médailles, des billets de banque, des cartes postales, des papiers de valeur et d’autres objets de collection. Un événement qui ne se concentre que sur une seule collection serait difficile à gérer économiquement sur notre petit marché.

Et bien sûr, nous nous occupons intensivement de la publicité en Tchéquie et à l’étranger tout au long de l’année. Avant que la pandémie n’éclate, on pouvait voir le stand Sberatel / Collector lors de la plupart des grands événements destinés aux collectionneurs. Et on y reçoit toujours un petit verre gratuit de la délicieuse bière tchèque comme une invitation à Prague 😊.

Notre programme de fidélité appelé le Clan des collectionneurs nous aide aussi beaucoup. Il réunit environ 10 000 personnes à qui j’envoie une lettre d’information hebdomadaire contenant des nouvelles du monde de la collection. Et en tant que membres, ils bénéficient d’une entrée gratuite à la foire, ce qui les pousse à se déplacer.

Le Salon du collectionneur sera également accompagné d’autres événements. Lesquels ?

Nous essayons d’attirer à la foire des visiteurs autres que le public traditionnel. Cela signifie que nous voulons apporter de nouveaux clients à nos exposants. Tout collectionneur aime acheter des choses qui ne font pas partie de son intérêt principal…

Le salon des minéraux et des pierres précieuses, qui s’adresse principalement aux femmes, fait partie du Sberatel/Salon des collectionneurs. Il s’agit de permettre aux collectionneurs masculins de convaincre plus facilement leurs partenaires féminines de les accompagner à la foire.

L’exposition de disques (http://www.vinylexpo.cz/de/) met l’accent sur les disques, les CD, les cassettes et les souvenirs de la musique. Elle a toujours lieu le dernier jour du Sberatel / Salon des collectionneurs, qui est le samedi. Nous avons reconnu très tôt la tendance à la popularité des disques vinyles, et c’est aujourd’hui le plus grand événement de ce type dans le pays.

La collection de disques est aussi populaire dans notre pays qu’ailleurs dans le monde, mais en République tchèque, nous avons une autre première : GZ Media (www.gzmedia.cz ), originaire de la petite ville de Loděnice, est le plus grand producteur de disques vinyles au monde. Alors que d’autres entreprises ont jeté leurs presses dans les années 90, ils les ont gardées ! Ainsi, aujourd’hui, ils produisent eux-mêmes et vendent dans le monde entier.

Qu’est-ce qui attend les visiteurs étrangers qui souhaitent se rendre à Prague cette année ?

Prague est bien sûr restée une ville aussi belle qu’avant la pandémie. Mais il y a encore très peu de touristes, et c’est donc une excellente occasion de visiter tous les sites sans la foule habituelle. De plus, les restaurants et les hôtels du centre-ville sont reconnaissants envers chaque client et pratiquent donc des prix bas et leur personnel est particulièrement serviable.

Il est important de vérifier au préalable si le gouvernement de votre pays d’origine impose des restrictions sur les voyages en République tchèque. Les recommandations du ministère tchèque des affaires étrangères peuvent être consultées ici.

Le programme actuel du Sberatel / Collector’s Fair de cette année est mis à jour ici :

Messe Sberatel / Sammler

Nous sommes impatients d’y voir tous les collectionneurs !

Rédigé par Héloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.