Si des batailles telles que celle de la Somme, de Verdun ou de Vimy sont volontiers évoquées car elles représentent des victoires françaises (bien qu’ayant été extrêmement coûteuses en termes de vies humaines), la bataille du Chemin des Dames est plus souvent occultée car elle représente un échec des armées. Et pourtant, comme nous le prouve La Poste avec l’émission de timbres, cette bataille fait partie de l’histoire. Revenons sur la philatélie des batailles de la Première Guerre mondiale.

La bataille du Chemin des Dames

bloc timbres Chemin des Dames

France 2017. Bloc sur le thème de la bataille du Chemin des Dames, dessiné par François Boucq.

 

Le Chemin des Dames doit son nom aux filles de Louis XV, Mesdames Adélaïde et Victoire. C’est en effet pour assurer leur passage au château de la Bôve dans de bonnes conditions que ce chemin fut rendu carrossable.

Courrier ancien de la bataille du Chemin des Dames

Courrier ancien de la bataille du Chemin des Dames

Lors de la Première Guerre mondiale, le Chemin des Dames sert de terrain d’affrontement dès 1914. Le 31 août 1914, face à l’avancée des Allemands, les Français sont obligés de s’en retirer. Ils tenteront de reprendre cette position avec l’aide des Anglais entre le 13 et le 15 septembre. Cette offensive s’avérera à la fois meurtrière et inutile.

C’est surtout en 1917 que le Chemin des Dames entrera dans l’histoire de la Première Guerre mondiale. Au printemps de cette année, le général Nivelle lance une offensive contre les troupes allemandes pour récupérer la ville de Laon. C’est une ville-clé dans cette guerre car elle représente une position stratégique au niveau ferroviaire pour les Allemands.

Le 16 avril 1917, le général Nivelle lance ses troupes dans cette bataille que l’histoire retiendra sous le nom de bataille du Chemin des Dames. Cette offensive se soldera par un cuisant échec. A la suite de cette première bataille, le Chemin des Dames deviendra pendant de longs mois le terrain d’affrontement entre les troupes allemandes et françaises rejointes par les Britanniques et les Américains par la suite.

 

Une défaite historique

Sous le drapeau français se battent aussi de nombreux soldats des colonies. Ainsi, 15 000 soldats africains furent mis en première ligne lors de ces combats. On compte plus de 6000 morts rien que pour la journée du 16 avril. Pas étonnant que le bloc dessiné par François Boucq mette en avant ces courageux militaires mis en première ligne par des généraux racistes.

La défaite du 16 avril fut très mal ressentie auprès des troupes. En plus des nombreux morts, elle créa un climat propice aux mutineries et marquera irrémédiablement les « poilus » qui y ont participé. Il faudra attendre août 1918 pour que le territoire soit repris par les forces alliées.

 

La bataille de Vimy

bloc timbres bataille de Vimy

France 2017. Bloc émission commune France-Canada pour le centenaire de la bataille de la crête de Vimy

 

Une autre émission toute récente rend hommage à la bataille de Vimy. Celle-ci eut lieu du 9 au 12 avril 1917. Cette bataille stratégique unit les forces britanniques, majoritairement canadiennes et françaises contre les Allemands pour récupérer la crête de Vimy dominant toute la côte. Ce sera au prix de milliers de morts que la crête sera reprise par les Alliés.

 

La bataille de Verdun

carte maximum bataille de Verdun

France 1916. Carte maximum bataille de Verdun. Oblitération du 02/06/2016

 

CPA bataille de Verdun

CPA bataille de Verdun

Cette bataille opposant les Allemands et les Français eut lieu du 21 février au 19 décembre 1916. Cette bataille fit la renommée du maréchal Pétain, commandant des forces françaises durant sa première partie. C’est toutefois aux généraux Nivelle et Mangin que l’on doit la victoire française en fin d’année 1916. Cette bataille fut une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale avec plus de 700 000 morts, soit plus de 70 000 par mois ! Verdun reste dans les mémoires des Français car elle vit une importante rotation des poilus. Et de fait, c’est un des lieux de mémoire principaux de la Première Guerre mondiale.

 

La bataille de la Somme

bloc bataille de la Somme

France 2016. Bloc de deux timbres émis à l’occasion des 100 ans de la bataille de la Somme.

 

Courrier ancien bataille de la Somme

Courrier ancien bataille de la Somme

Si Verdun occupe les Français à l’est du pays, la bataille de la Somme a lieu simultanément à l’ouest. A cause du manque de Français occupés sur le front de Verdun, cette bataille regroupe beaucoup de soldats britanniques. A la tête de l’armée française, le maréchal Foch dont le nom entrera dans l’Histoire. Malgré plus d’un million de victimes, la bataille de la Somme n’aura que des perdants, les nombreux soldats blessés et morts dans ce cadre de part et d’autres des forces en présence.

 

 

La bataille de la Marne

bloc timbres bataille de la Marne

France 2014. Bloc de deux timbres sur la bataille de la Marne.

 

CPA combattants de la bataille de la Marne

 

La bataille de la Marne eut lieu du 6 au 12 septembre 1914. C’est une des premières grandes batailles de la guerre 1914-1918. Son but : l’invasion rapide de la France par les forces armées allemandes en passant par la Belgique. C’était sans compter sur les armées des Alliés. Français et Britanniques mirent à mal le plan Schlieffen élaboré par les Allemands.

 

 

 

Découvrez la philatélie des batailles de la Première Guerre mondiale sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  1. L’article sur les batailles de la Premiere guerre mondiale, est tres interessant. je suis interesse’ sur ce thematique

  2. Bonjour à tous,
    Je me suis aussi beaucoup intéressé à la 1° Guerre Mondiale. D’abord parce que je tiens à reconstituer les parcours de mes aïeux au cours du conflit. Et comme je suis « Collectionneur de timbres » (depuis mes 8/9 ans ; j’en ai 65). J’aime illustrer ce travail de mémoire avec des documents philatéliques.
    Au-delà des Batailles que vous évoquez très bien, il y a aussi des émissions au sujet du Mémorial de Douaumont, la Pierre d’Haudroy, l’Arc de triomphe, la Poste aux Armées, la Voie sacrée, la Croix de Guerre, etc…
    Bien cordialement,
    Bernard,

  3. Je présente auprès de l’université du troisième âge, des sociétés d’histoire des bibliothèques au Quebec, depuis 2014, une conférence intitulée « La première guerre mondiale illustrée par les timbres ». Je fais connaître les causes du conflit, l’engrenage des alliances qui l’a rendu mondial, le carnage des champs de batailles et la paix bancale qui engendrera un autre conflit encore plus terrible.
    L’exposé d’une durée de deux heures est illustré par pres de cinq cents timbres, surtout les vainqueurs, qui ont utilisé la philatélie pour glorifier leurs faits d’armes et pour adresser des messages aux populations.

  4. Superbement rédigé et commenté assorti de beaux timbres. Ué guerre qui restera gravée dans l’histoire de notre pays.