Qui aujourd’hui peut envisager un monde sans informatique ? A partir des années ’80, la plupart des foyers ont investi dans cette machine qui a considérablement changé nos existences. Et vous, quel était votre premier ordinateur ?

Bien avant les années ’80…

L’histoire de l’informatique commence à la fin des années ’30 avec la création des premiers calculateurs. Ceux-ci seront fortement soutenus au niveau militaire pendant la Seconde Guerre mondiale. En effet, chaque puissance rêve de posséder une machine qui crypte les messages ou calcule sans peine la trajectoire à effectuer pour guider ses missiles.

Si certains résultats sont encourageants, nous sommes bien loin des technologies que nous utilisons aujourd’hui.
En 1948 apparaissent les premières machines à l’architecture de von Neumann. Elles sont célèbres du fait qu’elles sont les premières à reposer sur une mémoire de données.

Elles seront vite dépassées par les ordinateurs de la seconde génération. Celle-ci reposant sur la technologie des transistors voit apparaître les premiers disques durs. Dans les années ’50, le constructeur IBM débute la commercialisation en grande quantité, ce qui signifie à l’époque plus de 10 000 exemplaires. On est loin de ce à quoi nous arriverons aujourd’hui !

Les années ’60 seront marquées par l’apparition des circuits intégrés et des premiers ordinateurs compatibles entre eux. Cependant les prix restent très élevés et les machines très volumineuses.
L’entrée des premiers ordinateurs dans les foyers.

Les années ’70 marqueront un nouveau tournant en matière d’informatique. Tout d’abord, par la création de mini-ordinateurs, mais aussi grâce à la démocratisation de leur prix. Ainsi, en 1973, il était possible, pour le prix d’un bon portable actuel de se fournir un micro-ordinateur Micral.

La programmation a entre-temps fortement évolué et nous arrivons à ce qu’on appelle aujourd’hui la quatrième génération d’ordinateurs. Celle dans laquelle nous évoluons toujours actuellement.

La suite, on la connaît !

Grâce à la sortie du processeur Intel 8080, apparaîtront les ordinateurs populaires des années ’80. Le légendaire Commodore 64, le premier Amiga, le célèbre Macintosh d’Apple ou le mythique Atari feront leur entrée dans les foyers créant les premières générations de geeks.

Envie de retrouver votre premier ordinateur ou les jeux qui vous ont fait vibrer étant jeune ? Ils sont en vente sur Delcampe !

 

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires

  1. Mon premier ordinateur était un « Bull Micra 30 » avec une imprimante à aiguille, puis j’ai eu un « Olivetti » portable, que j’ai encore (quelqu’un est intéressé par ce portable ? puis un Amstrad 464 à cassettes, puis le 6128 à disquette, puis j’ai eu mon premier PC Windows 98 et puis les autres.versions de Windows.
    Le « Bull Micra 30 » avait un écran vert, une souris à boule qu’il fallait nettoyer régulièrement. Bref, quant on est parti du début des ordinateurs personnel chez soit, on ne se plein pas, si quelques fois notre PC est un peu lent au démarrage.

  2. Bonjour Heloïse

    C’est gentil de nous rappeler les souvenir .
    Je bondis toutefois à une affirmation:
    « en 1973, il était possible, pour le prix d’un bon portable actuel de se fournir un micro-ordinateur Micral. »

    Certes le Micral N d’entrée de gamme était vendu huit mille cinq cents francs.prix public
    Certes cela fait moins de 1300 euros d’aujourd’hui.
    Mais le SMIC à l’époque ( pour 40h) était à mille francs.brut
    Ii fallait donc presque trois quarts d’année de salaire à un ouvrier pour s’offrir la ^machine …. qui ne pouvait rien faire seule.: Pas de clavier , pas d’écran ….

    Mais que dire des performances:
    Le Micral exécutait 50 000 instruction par seconde
    La plus modeste des tablettes à quelques dizaines d’euros exécute 2 500 000 000 instruction par seconde

    Alors , un grand MERCI pour nous avoir fait revivre ces périodes de pionniers.

  3. Mon premier ordinateur était un « Pentium3 » avec une carte mére intégrai ,disque dur capacité 4.3 Gega,un écran noir LG., mon premier Windows 98

  4. Mon premier ordinateur était le mac comme celui que vous présentez avec clavier séparé. Je l ‘ai toujours avec sa housse bleu marine. Si ça intéresse quelqu’un, qu’on me fasse une proposition et venir le chercher dans la Mance