Qu’est-ce qu’un assignat ?

L’assignat voit le jour au lendemain de la Révolution Française. Il s’agit de billets émis en France, devenus papier monnaie durant la période de 1790 à 1796. Ces billets sont remboursable en espèces. Face à un besoin d’argent pour rembourser la dette de la France et faire vivre la Révolution, les dirigeants décidèrent de saisir les biens de l’Eglise (estimés à 1/3 des terres de France).

Ce sont donc ces biens nationalisés qui garantissent la valeur d’un assignat. L’état transmet les biens nationaux aux communes qui les achètent pour les revendre, après valorisation, aux particuliers.

L’assignat, monnaie forcée

L’assignat devient monnaie forcée pour toute transaction de quelque nature qu’elle soit. Pour ce faire, la détention d’or ou d’argent est passible de lourdes peines.

Il a été émis pour 45 milliards de Livres d’assignats pour une valeur de biens nationaux estimée à seulement 4 milliards. Par conséquent, l’assignat n’a cessé de perdre de la valeur. Par exemple,100 livres assignats en 1790 ne valaient plus que 6 livres en numéraire en 1796.

En 1796, l’assignat est retiré de la circulation.

Et aujourd’hui ?

L’assignat peut avoir beaucoup de valeur à l’heure actuelle en fonction de sa rareté. Sur Delcampe, certains papiers monnaies se sont vendus pour plusieurs centaines d’euros. Découvrez ces objets particuliers !

L’équipe Delcampe remercie la Fédération Française des Associations Numismatiques pour son aide précieuse dans la réalisation de cet article écrit sur base de celui de Monsieur Roquefort-Marquet.

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un commentaire

  1. merci pour l’histoire de l’assignat concis mais complet