Charles Connell, politicien issu d’une famille de loyalistes du Nouveau-Brunswick, a occupé la fonction de maître des Postes. C’est grâce à cette fonction qu’il émit, en 1861, un timbre à sa propre effigie plutôt qu’à celle de la reine Victoria...

L’affaire fit un tel tollé que Charles Connell finit par acheter lui-même tous les timbres qu’il aurait brûlés en public devant sa résidence. Et voilà comment Charles Connell a créé une rareté !

 

 

Quelques informations sur le Nouveau-Brunswick

Au même titre que la Nouvelle-Ecosse, le Québec et l’Ontario, le Nouveau-Brunswick fait partie des quatre provinces fondatrices du Canada. Les autorités ont détaché ce territoire de la Nova Scotia (Nouvelle-Ecosse) en 1784. Il doit son nom au roi d’Angleterre George III qui portait également le titre de duc de Brunswick. Le duché de Brunswick correspond actuellement à une partie de la Basse-Saxe allemande.

Peu d’habitants peuplent cette province. 83% de son territoire est recouvert d’arbres. La superficie du Nouveau-Brunswick est de 71 300 km carrés. Elle correspond à peu près à celles de la Belgique et des Pays-Bas réunies. Elle dispose de grands lacs et de côtes de presque 2300 km de long. Sa population est à 1/3 francophone, 2/3 anglophone.

La population francophone est constituée d’Acadiens qui se réfugièrent lors des déportations au Nord du territoire de la Nouvelle-Ecosse. La population anglophone, quant à elle, provient d’une part des colons anglais et d’autre part, et surtout, des loyalistes ayant quitté les Etats Unis après l’indépendance du territoire.

La philatélie du Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick émit ses premiers timbres en 1851. Il s’agit d’une série de trois timbres, 3 pennies (rouge)- 6 pennies (jaunes) et 1 shilling (violet).

Entre 1860 et 1863, Le gouvernement émit de nouveaux timbres timbres :

Quelques timbres à l’effigie de la reine Victoria, d’une valeur de 2 cents (orange), 5 cents (vert) et 10 cents (rouge) datent de cette période.

Le timbre d’1 cent lilas représente un train tandis que celui de 12 cents bleu, arbore un bateau.

On rappelle aussi le timbre de Charles Connell évoqué plus haut.

Enfin, évoquons le timbre de 17 cents (noir) à l’effigie du prince Edouard VII.

Découvrez les timbres du Nouveau-Brunswick en vente sur Delcampe !

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  1. Merci , j’ai pris du plaisir a lire votre article, enrichissant au plaisr
    Cordial Yves

  2. Ce blog est parfait : l’info est toujours de qualité et la rédaction sans faille est très agréable à lire.