Nous sommes très heureux qu'Herbert Fischer ait accepté de vous informer régulièrement sur notre blog de l'évolution du marché de la collection de cartes postales. Ces articles sont produits avec l'aimable soutien de la maison de vente aux enchères Daniel Stade.

Habituellement, le « Baromètre du marché » est publié environ toutes les quatre à six semaines. Cette fois, cela a malheureusement pris un peu plus de temps, mais une nouvelle édition est aujourd’hui à votre disposition !

Les évènements ont à nouveau lieu !

Maintenant que les différentes mesures Covid ont été assouplies voire même totalement levées, le monde de la carte postale et du timbre a pu retrouver une activité normale. Les journées d’échange des associations philatéliques et les expositions-concours sont de nouveau organisées. De même, les ventes aux enchères reprennent. Et donc, les collectionneurs rencontrent à nouveau des personnes partageant la même passion, lors d’évènements. Cela ravive notre loisir ! Car comme pour tout autre chose, le plaisir est encore plus important lorsqu’on peut le partager avec d’autres.

Règlements d’exposition pour les cartes postales

Avez-vous déjà envisagé de constituer votre propre collection de cartes postales, afin de pouvoir les présenter dans le cadre d’une exposition-concours ? Il y a plus de deux décennies, j’ai commencé avec quelques autres collecteurs, à oeuvrer pour que les collections de cartes postales soient admises aux expositions compétitives d’associations philatéliques. Au début, les philatélistes « confirmés » se moquaient de nous. Des cartes postales ? Pourquoi présenter ces images colorées dans une exposition ? Mais l’idée a fini par s’imposer et c’est ainsi que le BDPh (Bund Deutscher Philatelisten) a créé un règlement d’exposition pour les cartes postales !

Günter Formery de Sarrebruck a élaboré un règlement qui a été repris en grande partie et qui est utilisé aujourd’hui pour l’évaluation des expositions de cartes postales. Nous le félicitons pour cela ! Alors qu’au début, seuls quelques rares objets étaient exposés, on trouve aujourd’hui des collections conséquentes lors d’expositions d’envergures, et elles entrent même en concurrence avec des collections philatéliques. Et les résultats des exposants sont impressionnants !

Récompenses pour la collection « Paris by Night »

La collection du Dr Seija-Riitta Laakso, écrivain et philatéliste finlandaise, éditrice de revues et de livres philatéliques internationaux, en est un bon exemple. En 2021, elle a été invitée à s’inscrire au « Roll of Distinguished Philatelist », une distinction d’importance internationale créée en 1921 par le « Philatelic Congress of Great Britain ». La collection de cartes postales de Mme Laakso, qui lui a valu les plus hautes distinctions lors des expositions internationales, est intitulée « Paris by Night ». Les cartes illustrent la vie nocturne pétillante de Paris pendant la « Belle Époque », à partir des années 1890 jusqu’au début de la Première Guerre mondiale. Des dizaines de cartes rares et même très rares font partie de sa collection et ont enthousiasmé aussi bien les visiteurs que le jury de l’exposition. C’était notamment le cas en 2019, à l’occasion du « Stockholmia 2019 » en Suède, où Mme Laakso a obtenu 92 points sur 100 ! Sa collection compte ainsi parmi les okus belles au monde, tout particulièrement dans le domaine des cartes postales historiques.

Choisir un thème pour votre collection

De telles réussites ne sont pas impossibles !Elles peuvent être réalisées à tout moment. Il faut bien sûr s’armer d’un peu de patience, acquérir des connaissances spécialisées et surtout trouver un thème passionnant et divertissant. Trouver des cartes postales de la métropole française par exemple, n’est pas un problème : elles sont souvent proposées pour quelques centimes seulement. En faire un objet d’exception, comme la collection « Paris by Night », est un art particulier, mais qui peut s’apprendre. Mon conseil : si vous en avez l’occasion, visitez les collections correspondantes, examinez-les de près et puisez-y l’inspiration pour constituer des collections aussi belles. Sur la plateformes Delcampe, vous trouverez des millions de cartes postales ! Parcourez les différentes catégories, regardez les différentes cartes et choisissez-y le thème qui vous convient.

Anniversaire : 60e vente aux enchères Stade en automne

Un des moments forts de l’automne prochain sera sans aucune doute la 60e vente aux enchères de la maison de vente Daniel Stade, qui aura lieu le 1er octobre 2022. Comme toujours, les lots seront également disponibles sur Delcampe, où il sera possible d’enchérir facilement.

Daniel Stade est fier de pouvoir proposer un lot très spécial dans le cadre de cette vente anniversaire : Il s’agit d’une série complète de cartes du Bauhaus, réalisées à l’occasion d’une exposition à Weimar en 1923. Du 15 août au 30 septembre 1923, le Bauhaus a présenté pour la première fois au public les objets créés à cette occasion. L’exposition, qui dura six semaines, fut visitée par environ 15 000 personnes. À cette occasion, 20 cartes postales différentes ont été éditées. Elles avaient été conçues par des collaborateurs et des élèves du Bauhaus. Parmi elles figuraient des personnalités aussi célèbres que Paul Klee, Wassily Kandinsky ou encore Lyonel Feininger.

Les cartes étaient préparées par l’imprimerie de l’établissement et imprimées par l’imprimerie Reineck & Klein de Weimar. Sur l’emplacement d’adresse, on trouve l’impression « Staatliches Bauhaus Weimar / Ausstellung 1923 / Ende Juli-September ». Or, l’ouverture de l’exposition a eu lieu le 15 août ! Ainsi, toutes les cartes ont été pourvues ultérieurement d’un cachet informant de la date exacte. Les cartes étaient numérotées (1-20) et le nom de l’artiste était indiqué. Le tirage exact n’est pas connu, mais il faut partir du principe que le nombre d’exemplaires était très faible, notamment en raison du manque de papier à l’époque.

Les cartes postales de cette exposition du Bauhaus font aujourd’hui incontestablement partie des plus grandes valeurs dans le domaine des cartes postales historiques. La mise à prix de 80 000 euros peut paraître très élevée, mais elle a été choisie avec beaucoup de retenue, car les quelques séries complètes proposées sur le marchéont été vendues à plus de 200 000 euros. Ce n’est certainement pas un lot pour tout le monde, mais en tout cas une excellente publicité pour notre passion : on peut s’attendre à ce que de nombreux journaux et magazines parlent de cet événement !

Quelques  ventes remarquables sur Delcampe

Voici comme d’habitude quelques résultats intéressants sur Delcampe : les habitants de la commune française de Corrèze, dans la région Nouvelle-Aquitaine, devaient être particulièrement fiers de leur autobus. Sur une carte postale datant des années 1910, quelques hommes posent fièrement devant leur bus, alors qu’un enfant y a pris place den tant que passager. Cette carte intéressante a été vendue récemment pour 450 euros.

L’offre sur Delcampe comprend beaucoup des pièces du peintre populaire d’Art nouveau Alfons Mucha, et ces dernières semaines, plusieurs belles pièces ont changé de propriétaire. La carte présentée ici a atteint le prix de 245 euros. Chez Daniel Stade, une grande affiche de l’artiste a été vendue pour 1700 euros dans le cadre de la 59e vente aux enchères. Comme d’habitude, cette affiche était également proposée sur Delcampe.

Outre Mucha, les cartes de l’artiste Raphael Kirchner sont également très recherchées et se vendent à des prix correspondants. Une carte de vœux pour le Nouvel An particulièrement belle a trouvé un nouveau propriétaire pour 250 euros.

Nous avons également trouvé particulièrement aimé la carte d’un magasin de cordonnerie de la ville française de Seyne-sur-Mer, sur la Côte d’Azur. Le cordonnier lui-même, mais aussi ses compagnons et collaborateurs, étaient certainement fiers de leur métier et des produits qu’ils fabriquaient. Cette carte a été vendue en mai dans le cadre d’une enchère sur Delcampe pour 403 euros.

Autheur: Herbert Fischer (postcards_stamps)

Rédigé par Héloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.