Lorsqu’on pense aux monnaies, la première chose qui vient à l’esprit c’est les pièces en métal. Or, argent, bronze… On ne pense certainement pas au carton et pourtant, ce matériau a, à différentes reprises été utilisé pour battre monnaie.

Les monnaies en carton font partie de ce qu’on appelle les monnaies de nécessité. Elles ont permis de ne pas utiliser du métal réquisitionné en temps de guerre. De ce fait, ces monnaies ont été relativement éphémères et de faibles valeurs. De cette manière, elles ont permis d’acheter des denrées courantes sur des courtes périodes en étant peu falsifiées car le jeu n’en valait pas la chandelle.

Ces monnaies ont été majoritairement imprimées par les états ou les collectivités locales, mais aussi par certaines grosses entreprises. Le carton présente en effet différente qualités : il est léger, facile à stocker et à imprimer… Toutefois, il a un gros défaut, en cas d’humidité, le carton se dégrade facilement, d’où la courte durée de ces monnaies.

La monnaie en carton française

On retrouve sur Delcampe plusieurs monnaies en carton qui ont été utilisées dans différentes parties de la France lors de la Première Guerre mondiale. Lille, Cahors, le Gers sont quelques exemples de localités qui ont émis ces monnaies.

Plus rare, des monnaies françaises que l’on pouvait utiliser sur tout le territoire.

 

On ne peut évoquer les monnaies en carton sans parler d’une particularité de certaines de ces monnaies. Beaucoup d’entre elles, portent un timbre pour authentifier leur valeur comme on peut le voir pour cette monnaie de Marseille. En Espagne également, cette pratique a été largement répandue.

 

 

D’autres monnaies de nécessité

Si l’utilisation du carton comme monnaie est sans doute la plus inattendue, ce n’est pas le seul matériau qui a été utilisé pour réaliser des monnaies de nécessité. Rappelons que ces monnaies ont été créées afin d’éviter l’utilisation de métaux « utiles » en période de guerre. De ce fait, certains métaux plus légers ont été utilisés comme le laiton ou l’aluminium afin de battre monnaies. Plus étrange, il y a également eu des pièces en porcelaine.

Ces monnaies de nécessité sont pour beaucoup sorties de la circulation à la fin de la Première Guerre mondiale. Toutefois, l’Allemagne en a encore frappé par la suite dans les années ‘20.

Aujourd’hui, ces monnaies de nécessité ne sont plus utilisées et ne trouvent d’intérêt que dans les collections des numismates. Il en existe cependant de nombreux exemplaires en vente sur Delcampe.

 

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

  1. Un peu simpliste…. mais c’est un survol pouvant inciter à débuter une collection !

    • Bonjour,

      Si vous êtes spécialiste, je comprends que cela vous paraisse un peu maigre. L’idée est de donner envie à des novices de découvrir cette passionnante collection.

      Bien à vous

      Héloïse