Eh non, nous ne parlons ni d’un animal, ni d’une fenêtre, l’Oeil de bœuf est bien le nom d’un timbre et pas n’importe lequel. L’Oeil de bœuf est le nom donné aux premiers timbres du Brésil.

La première émission de l’Oeil de bœuf date du 1er août 1843. On la reconnaît à ses grands chiffres. Elle succède au Royaume-Uni, à New York et à Zurich mais précède tous les autres pays du monde. L’émission comporte trois timbres de 30, 60 et 90 réis. Ces valeurs correspondent pour le 30 réis à l’affranchissement d’un courrier au sein d’une ville, le 60 réis permet à une lettre de circuler entre les villes du pays. Enfin, le 90 réis sert pour l’affranchissement international. Les trois valeurs étaient imprimées ensemble par bande de 6 timbres. Une même planche comptait 18 exemplaires de chaque valeur.

 

Les timbres sont de forme carrée, non-dentelés, et les chiffres sont indiqués à l’intérieur dans un grand oval décoré d’où le nom d’Oil de bœuf. Ce motif sera utilisé pendant plus de 20 ans au Brésil. Le premier timbre à « tête couronnée » date en effet de 1866. Il est à l’effigie de Pierre II. Ces premiers timbres ont été remplacés l’année suivante par une émission de 7 valeurs différentes. De ce fait, ils ont assez peu circulé et la plupart des timbres émis ont été détruits.

Par conséquent, ces timbres sont très rares et atteignent plusieurs centaines d’euros pour une unité en bon état.

Découvrez les premiers timbres du Brésil en vente sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

  1. Bonjour, je ne connaissais pas cette appellation « oeil de boeuf », merci pour cet article.
    Par contre une coquille s’est glissée sur la date de la première émission qui est 1843 et non 1943.
    Cordialement
    D DAVID

  2. Avatar

    bonjour, se tromper d’un siècle c’est grave pour un site spécialisé.

    • Bonjour,

      Je vous prie de m’excuser de cette faute de frappe. L’erreur est humaine… Je corrige ! Merci de me l’avoir signalé.

      Bonne journée

      Héloïse