Le terme d’Halloween vient de l’anglais All Hallows Even qui signifie « la veille de tous les saints ». Célébrée le 31 octobre, Halloween a lieu la veille de la fête chrétienne de la Toussaint instaurée à cette date au 8ème siècle pour remplacer la fête païenne de Samain. Cette fête gauloise, celtique plus précisément, était célébrée par les druides comme une sorte de Nouvel-An. Elle était très populaire en Irlande. Eh oui, contrairement à ce que beaucoup pensent, Halloween n’est pas de base une fête américaine. C’est d’une coutume ancestrale irlandaise que nous vient cette fête. Lors de la grande famine de 1845, plus de 2 millions d’Irlandais ont fui leur patrie pour rejoindre le nouveau monde et ont emporté avec eux cette tradition.

Il faut cependant reconnaître que si Halloween est ce qu’elle est en Europe aujourd’hui, c’est grâce à nos voisins d’outre-Atlantique. Halloween est extrêmement populaire aussi bien aux Etats-Unis qu’au Canada et il est certain que c’est ce qui a influencé la jeune génération. Feuilletons et films américains populaires nous ont fait connaître cette fête qui s’est imposée dans nos pays.

De nos jours, de nombreux enfants déguisés font le tour des maisons pour demander des bonbons ou un sort. Déguisés en fantômes, sorcières et autres vampires, ils attendent cette fête avec impatience ! Alors bien sûr, elle reste, comme la plupart des fêtes, hautement commerciale, mais après tout, toutes les occasions sont bonnes  pour s’amuser ! Happy Halloween !

La légende de Jack-o’-lantern

La citrouille d’Halloween représente Jack-o’-lantern. Ce personnage avare et ivrogne était aussi très malin. Lorsque le diable vint lui demander son âme qu’il avait amplement méritée, Jack lui demanda de lui offrir un dernier verre. Le diable se transforma alors en pièce de six pence que Jack s’empressa d’enfermer dans sa bourse marquée d’une croix. Il libéra le diable contre 10 ans de vie en plus !

Une fois les 10 années écoulées, le diable revint réclamer son dû, Jack lui joua encore un mauvais tour. Il demanda au diable d’aller lui chercher une pomme dans un pommier. Le diable s’exécuta et Jack grava une croix sur l’arbre coinçant le pauvre diable ! Ce dernier, pour être libéré, jura de ne plus le poursuivre.

Lorsque Jack mourut, le diable ne réclama pas son âme comme prévu, toutefois, c’était un homme mauvais, il ne put donc pas entrer au paradis. C’est ainsi qu’il est condamné à errer pour l’éternité, une lanterne sculptée à la main !

Halloween en philatélie

Comme toute grande fête, Halloween est reprise par la philatélie. Il va de soi que les premiers timbres ou flammes dédiés à Halloween viennent du monde anglophone. Dès les années ’30, des flammes portant une citrouille sont apparues. Si aujourd’hui il existe beaucoup de timbres sur la thématique d’Halloween, ils sont relativement récents. En 2004, La Poste Française a émis un timbre représentant Jack-o’-lantern. Ce timbre connaît certaines variétés de couleur lui permettant d’atteindre un prix important.

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires

  1. Bonjour
    Pour info. mon article sur ce sujet.
    http://cctbelfort.canalblog.com/archives/2015/10/31/32743230.html
    Cordialement.
    JM

  2. Point d’errance dans les fake news ,mais une lanterne pour nous éclairer.
    Merci pour le fruit de votre recherche ,
    C’est mieux qu’un produit bio pour notre culture .
    Bonne journée .