Les stars font vendre, c’est bien connu, il n’y a qu’à voir le nombre de magazines people qui existent à l’heure actuelle. Sur Delcampe, certaines stars plus anciennes connaissent encore un franc succès, ayant marqué le public par leur talent et leur physique hors du commun. Nous avons eu envie de vous présenter six grandes vedettes immortalisées par la photographie. Comme vous l’imaginez bien, cet article est loin d’être exhaustif et vous laissera, je l’espère, un arrière-goût de nostalgie.

James Dean

Celui qui a fait rêver toute une génération au milieu des années ’50, le beau James Dean est né en Indiana le 8 février 1931. Il partira pour la Californie avec sa famille quelques années plus tard. Après le décès de sa mère,alors qu’il n’a que 9 ans, son père le renvoie en Indiana chez son oncle et sa tante où il vivra son adolescence. A 18 ans, il rejoint son père à Los Angeles où il espère devenir acteur.

Il commencera sa carrière grâce à une publicité pour Pepsi-Cola en 1950. C’est à cette occasion qu’il va faire la connaissance du producteur Roger Brackett avec lequel il aura une liaison et qui va surtout lui ouvrir les portes de la télévision et du cinéma.

Après quelques petits rôles dans des pièces de théâtre et des séries télévisées, James Dean reçoit en 1954 le premier rôle pour à l’Est d’Eden. Il enchaîne ensuite avec la Fureur de Vivre et Géant qui sera son dernier film.

S’étant pris de passion pour les courses automobiles, James Dean décède d’un accident de voiture au volant de sa Porsche 550 Spyder le 30 septembre 1955. Il n’a alors que 24 ans et restera pour toujours l’adolescent rebelle du cinéma. Il sera nommé à deux reprises aux Oscars à titre posthume et on ne compte plus les produits dérivés à son effigie. Ses photos restent à jamais gravées dans nos mémoires et dans les albums des collectionneurs.

 

Brigitte Bardot

Née le 28 septembre 1934 dans une famille de la haute bourgeoisie, Brigitte Bardot est dotée d’un sacré caractère. Elle commence sa carrière par des séances de photos de mode puis par des petits rôles avant d’incarner le rôle de Manina dans « Manina, la fille sans voiles ». Mais le rôle qui restera dans toutes les mémoires est celui de Juliette Hardy dans « Et Dieu… créa la femme ».

Après une carrière cinématographique et dans la chanson d’une vingtaine d’années ponctuée de nombreux scandales amoureux, Brigitte Bardot quitte le milieu du show business pour vivre à Saint-Tropez station balnéaire qu’elle a fait connaître dans les années ’50. A partir du milieu des années ’70, Brigitte Bardot devient l’un des plus importants porte-parole de la cause animale. Ces animaux qui seront les seuls à lui rester fidèles et dont elle s’occupe encore à l’heure actuelle.

Sa chevelure blonde et ses courbes exquises ont fait d’elle une icône connue dans le monde entier. Photos, cartes postales mais aussi de nombreux autres produits dérivés existent… Pour le bonheur des collectionneurs !

Fernandel

De son vrai nom Fernand Condandin, Fernandel est né à Marseille le 8 mai 1903. A l’âge de 5 ans, il commence sa carrière sur les planches. Il faut dire que ce fils de comédiens amateurs est naturellement doué pour le chant et l’humour.

Plus âgé, il essaie vaguement de faire différents petits boulots, mais s’avère peu efficace et souvent remercié… Il se marie à 22 ans avec Henriette-Félicie Manse avec qui il aura trois enfants.

Sa rencontre avec le succès commence à la fin de son service militaire. Il est alors à l’Odéon de Marseille et par hasard Jean Faraud, directeur français de la Paramount est dans la salle. Il lui propose immédiatement un contrat. Fernandel est lancé et sa carrière ne s’arrêtera qu’à sa mort.

Avec des films comme le Schpounz, Ali Baba et les 40 voleurs, ou la Vache et le Prisonnier, l’homme à la gueule de cheval marque les esprits. Son personnage fétiche de Don Camillo le rendra tellement célèbre qu’il sera invité par le pape Pie XII en tant que « le prêtre le plus connu de la chrétienté après le pape ».

Mais le succès de Fernandel n’est pas purement cinématographique. La chanson le reconnaîtra également avec des tubes comme « Félicie aussi » ou « Ignace ». Il incarne l’image d’un homme amusant et bon vivant et sera terriblement regretté après son décès le 26 février 1971 à la suite d’un cancer. La photo et le cinéma ont heureusement pu l’immortaliser à jamais.

Découvrez des clichés de milliers de célébrités sur Delcampe !

Rédigé par Héloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.