Cette année, le concours Europa a pour thème les histoires, mythes, légendes et contes des différents pays d’Europe. Le concours avait déjà eu recours à ce thème en 1983 et en 1997 avec la légende de Mélusine et celle du chasseur de Hollenfels.

Cette fois, Post Luxembourg a décidé de présenter à nouveau la sirène Mélusine mais aussi l’histoire de Kropemann.

Mélusine

L’histoire de la sirène Mélusine commence par son mariage avec le comte Siegfried 1er, fondateur du Luxembourg au 10ème siècle. Selon la légende, Mélusine avait imposé deux conditions à son mariage : celle de rester proche de l’Alzette et celle d’être seule le samedi à midi. Le Comte Siegfried, piqué par la curiosité, finit par enfreindre cette seconde condition. En regardant par le trou de la serrure, il remarqua que Mélusine avait une queue de poisson.

Cette dernière s’aperçut de sa présence et disparut. Selon la légende, elle apparaît tous les 7 ans pour ajouter un point sur une chemise. La fin de son ouvrage marquera également une inondation de la ville de Luxembourg suite au débordement de l’Alzette. Heureusement, jusque-là, la ville existe toujours !

Kropemann

L’autre légende, celle du Kropemann, raconte l’histoire d’un esprit de la nature qui vivait dans l’eau et n’hésitait pas à y précipiter les enfants qui s’approchaient trop près de l’eau. Avec le temps, le méchant personnage est devenu
mascotte de la commune de Redange et emblème d’une nature sauvée et propre. Ce thème est cher à Post Luxembourg qui propose également un timbre pour des villes plus vertes.

A travers deux timbres de Miriam Rosner, imprimés en offset, Post Luxembourg participe au concours en rendant hommage à ces deux légendes de son folklore. Nous leur souhaitons beaucoup de succès !

 

Les autres émissions de Post Luxembourg en mai :

 

Rédigé par Héloïse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.