Nous sommes très heureux qu'Herbert Fischer ait accepté de vous informer régulièrement sur notre blog de l'évolution du marché de la collection de cartes postales. Ces articles sont produits avec l'aimable soutien de la maison de vente aux enchères Daniel Stade.

Dans le dernier numéro du baromètre de la carte postale, j’avais déjà parlé des effets de la pandémie de Covid sur notre loisir commun. Les maisons de vente enregistrent de nouveaux records. Les cartes postales, timbres et pièces de monnaie, mais aussi de nombreux autres objets de collection sont plus recherchés qu’auparavant, et dans certains segments du marché, on pourrait presque parler d’un véritable engouement.

Ceci n’est pas très surprenant, car on dispose actuellement de plus de temps et d’argent. Quand, par exemple des voyages doivent être annulés et que l’on passe ses vacances entre ses quatre murs, on a tout le temps de s’occuper de sa passion et l’argent ainsi économisé pourrait permettre de faire l’une ou l’autre nouvelle acquisition pour compléter sa collection… Ou peut-être même se lancer dans un nouveau domaine de collection !

La collection comme investissement rentable ?

Cette tendance s’est peut-être aussi intensifiée car ces dernier temps, de plus en plus de banques et de caisses d’épargne forcent littéralement leurs clients à retirer leur épargne de leurs comptes. Le mot clé est « intérêt négatif ». Ainsi, non seulement aucun intérêt n’est versé sur les comptes, mais au contraire, les clients doivent payer des intérêts pour que leur argent soit gardé à la banque ! Dans ce contexte, le terme « intérêts de pénalité » est souvent utilisé. Pour éviter ce terme à connotation négative, certaines banques préfèrent alors parler de « frais de dépôt ».

Afin d’éviter ces frais, les clients se voient souvent proposer des produits financiers « maison », qui ne sont pas toujours sans risques.  Certains clients qui ont placé leur argent pendant des années dans des titres à intérêt fixe ou sur un compte d’épargne traditionnel n’ont pas toujours l’expérience nécessaire pour comprendre ces produits financiers, qui sont souvent complexes. Par conséquent, cet argent – afin d’éviter les taux d’intérêt négatifs – est souvent retiré et investi ailleurs. Mais les possibilités d’investissements sont limitées : le prix de l’immobilier, des actions et des métaux précieux atteignent parfois des sommets historiques. De plus, ce type d’investissement ne convient pas à tout le monde.

Wiener Werkstätte, « Inspiration » par Rudolph Kalvach, vendu pour 700,- €.

Situation actuelle du marché pour l’achat et la vente

C‘est pour ces raisons qu’une partie de l’argent libéré semble être investi dans des objets de collection, qu’il s’agisse de cartes postales anciennes, de timbres ou de pièces de monnaie… Il est donc logique que les prix de ces objets de collection augmentent, à l’instar du marché boursier ou immobilier.

Bien sûr, cette situation du marché offre aussi des opportunités. Vous envisagez peut-être depuis longtemps de vendre certaines parties de votre collection ou de vous séparer de vos doubles. La situation actuelle est plus que favorable à cet égard. Même les objets qui étaient plutôt difficile à vendre auparavant, trouvent actuellement plus facilement preneur. Ces rentrées d’argent permettront de compléter vos collections existantes ou de réaliser un souhait particulier en débutant une nouvelle collection. Cela peut se faire via un site comme Delcampe ou via une maison de vente. Comme vous le savez probablement, les marketplaces modernes comme Delcampe combinent les deux : vous y trouvez également les catalogues de nombreuses maisons de vente internationales et pouvez donc participer à toutes ces ventes et enchères directement sur le site.

Le drapeau de la République de Chine, vendu pour 252,- €.

Nouvelle vente de Stade-Auktionen en juin

Dans le domaine des cartes postales anciennes, la maison de vente Daniel Stade est l’un des leaders du marché allemand. Le 05 juin 2021 aura lieu leur 56ème vente. L’offre très diversifiée comprendra environ 15 000 lots. Comme Daniel Stade me l’a dit lors d’une conversation personnelle, cette vente contiendra de véritables trésors. Laissez-vous surprendre et consultez l’offre à votre guise. Vous pouvez ensuite placer vos offres de manière simple et pratique via Delcampe. D’ailleurs, plus de 3100 enchérisseurs ont participé à la dernière vente, et plus de 40 000 offres ont été posées. Quelqu’un oserait-il encore prétendre que la collection de cartes postales et de timbres est obsolète ? Je ne pense pas ! Au contraire, notre passe-temps commun trouve un nouveau souffle auquel on ne s’attendait pas vraiment.

Un médecin chinois de Hankow/Wuhan, vendu pour 338,- €.

Quelques ventes remarquables

Regardons maintenant comme à chaque fois quelques pièces intéressantes qui se sont vendues sur Delcampe : La Chine continue de connaître un boom, ce qui est le cas dans le domaine de la philatélie et dans celui des cartes postales.

Une carte montrant le drapeau de la République de Chine (1912-1928) envoyée de Chine au Luxembourg en 1912 a trouvé un nouveau propriétaire en partant d’un prix de départ de 5 € pour atteindre un prix final de 252 €. De la même correspondance, une autre carte a été vendue pour 228,- € ; elle montre le drapeau de l’armée chinoise. Une carte de Hankow en Chine (Hankou / district de Wuhan) a également rencontré un vif intérêt. La carte montre un médecin chinois traditionnel avec son équipement d’apparence spartiate selon les normes actuelles. Cette carte a également été envoyée au Luxembourg en 1908 et vendue sur Delcampe pour 338,- €. Dans la catégorie trafic et transport, des cartes intéressantes ont été proposées ces dernières semaines et vendues pour beaucoup à des prix élevés. Une carte montrant la petite gare de la commune de Sauville dans les Ardennes a été vendue pour 248,- € malgré un léger endommagement (carte au début de l’article).

Raphael Kirchner, carte d’exposition « Licht Industrie Wien », vendu pour 800,- €.

Intérêt croissant pour les cartes d’artistes

Dans ce domaine, une carte en particulier se distingue. À l’occasion de la « Première exposition générale de l’industrie lithique – Vienne » en 1910, Raphael Kirchner a conçu l’affiche de l’exposition. Une carte postale a également été imprimée avec le même motif. Cette carte est extrêmement rare et très recherchée. Chez Delcampe, un exemplaire bien conservé était proposé et vendu pour 800,- € au mois de mars.

Fondamentalement, on constate que Delcampe est clairement devenu une plateforme pour les cartes d’artistes, dont certaines sont de très grande qualité. Par exemple, une carte de la Wiener Werkstätte (« Inspiration » par Rudolph Kalvach) a récemment changé de mains pour 700 €. Mais aussi des pièces de premier ordre d’Alphonse Mucha, de Mela Köhler et de nombreux autres dessinateurs et peintres célèbres y sont vendues à de très bons prix. Il est possible que ces cartes n’intéressent pas seulement les collectionneurs, mais que dans la situation actuelle – comme expliqué au début – elles servent également d’investissement.

Auteur: Herbert Fischer (postcards_stamps)

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  1. Bonjour, il y a aussi un transfert des ventes dans les bourses vers internet.
    Que vont devenir les bourses de CP, de minéraux etc etc , beaucoup sont déjà à leur 2e annulation.
    Chacun dans son coin, plus de contact, plus de discussion, plus de petits commerces, plus de centre-ville etc etc
    Les collections se portaient bien mieux avant internet. Où sont les jeunes, derrière leur ordi mais pour jouer c’est tout.
    Regarder tous ces timbres qui ne valent plus rien, que l’on retrouvent sur le courrier car plus de collectionneurs.
    Les CP de ma région valaient plus chers il y a 30 ans, les petits trains se vendaient très chers, plus chers que le prix que vous indiquait.
    Par contre on trouvait facilement des CP à 1F qui permettait aux nouveaux collectionneurs de s’amuser et surtout d’attraper le virus!!! de la collection. Maintenant la drouille vaut au minimum 5€ et plus.
    Maintenant je fais comme tout le monde, j’achète sur internet, très modérément, si trop cher je laisse.
    Je m’amuse tout simplement mais c’est si compliqué aujourd’hui.
    Bien amicalement à tous

    • Avatar

      Bonjour, je suis d’accord avec vous …..Je suis une indépendante sur Delcampe depuis 12 ans.Je vendais bien. Puis 2 personnes anonymes ont mis ma boutique en liste noire .Je me retrouve avec deux rectangles ou il y a 50°/° et l’autre autant. Impossible de savoir qui? la date et pour quelle cpa? surtout que je rembourse.Depuis les cpa que je mets en ventes sont de pus en plus sans. visites et suivis.ces 2 commentaires auraient dus être dans mes évaluations. Comme vous, je cherche à 80 ans a me séparer de doubles. Salutations respectueuses . site gepaslamain. Pellé Monique

  2. Merci pour vos précieux renseignements.

    Un cartophile

  3. Chers amis collectionneurs particuliers , sachez que vous ne pourrez pas revendre vos collections si vous dépassez 3000 € par an car la nouvelle loi fiscale vous impose ce seuil et au dessus de celui- çi les sommes vendues seront inclues dans le total de vos revenus et soumises à l’ impôt . De plus l’ état vous oblige à opter pour un statut de professionnel si vous vendez plus de 3000 € par an . Cette loi vous spolie car vous n’ êtes plus maitre de vos biens , c’ est un nouvel impôt déguisé qui frappe tous les particuliers et pour tout types de ventes entre particuliers ou autres ..

  4. Chers amis collectionneurs Français particuliers , sachez que vous pourrez toujours revendre vos collections, au bénéfice de l’état glouton (:-(((