Comme bien des personnes, je faisais l’erreur jusqu’il y a peu de confondre les pingouins et les manchots. Or, ces oiseaux sont très différents les uns des autres.

En outre, leur intérêt philatélique existe et certainement dans le cadre de la philatélie polaire. Une petite remise à niveau s’impose donc pour reconnaître le pingouin du manchot et en terminer avec cette erreur courante.

Première différence, la race. Les pingouins font partie de la race des alcidés. Il n’en existe plus qu’une espèce en vie, celle des petits pingouins depuis l’extinction de la race des grands pingouins en 1844. Les manchots, quant à eux, appartiennent à la race des sphéniciformes. Il en existe plusieurs espèces, manchots empereurs, manchots papous, manchots Adélie…

La seconde différence, et non des moindres, est le fait que les pingouins et manchots sont géographiquement très éloignés. Dans l’hémisphère nord, on trouvera des pingouins et dans l’hémisphère sud, des manchots.

Une troisième différence importante c’est que le pingouin sait voler tandis que le manchot en est bien incapable.

Par contre, ses ailes atrophiées sont un atout de taille pour la natation !

D’où vient donc cette confusion entre manchot et pingouin qui est tellement courante qu’elle est régulière dans les médias ?

L’erreur de base vient de la traduction du mot « manchot » dans d’autres langues. En anglais, par exemple le pingouin est appelé « auk » ou « razorbill », tandis que le mot « manchot » est traduit par « penguin ». C’est le cas dans plusieurs autres langues comme le néerlandais, l’espagnol, l’allemand, l’italien ou même le russe…

En fait, il s’en est fallu de peu pour que le pingouin devienne manchot et inversément, évitant, par là même, une grande source d’erreurs populaires. C’est lors d’un vote à l’Académie des Sciences à une voix près qu’il fut décidé que le manchot serait « manchot » du latin « mancu » qui signifie « atrophié » en référence à ses ailes.

Ainsi, lorsque le « Papa Pingouin » de la chanson de 1980 du même nom « descend vers le sud », c’est logique qu’il soit un pingouin, mais lorsqu’on dit qu’il ne peut pas voler, on décrit un manchot !

Qu’importe, manchots et pingouins font des pages de timbres, de cartes postales et d’autres collections bien sympathiques… à découvrir sur Delcampe !

 

 

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  1. Merci pour la leçon…je viens d’apprendre la différence entre les pingouins et les manchots (plutôt les différences!). Encore Bravo

  2. bravo Héloïse c st bien rédigé

  3. Bonjour,
    Bravo pour cette précision, il y a en effet beaucoup de confusion dans l’esprit des non initiés. Personnellement, je connais bien les Iles FALKANDS (ex Iles Malouines ou Malvinas). Pour y voir encore plus clair dans ce domaine, vous pouvez recommander l’excellent livre de Rémy MARION « GUIDE des MANCHOTS » (DELACHAUX et NIESTLÉ). Je n’ai aucune relation avec Rémy Mation en dehors de mon admiration pour ce chercheur et très bon photographe animalier.
    Bien cordialement.
    Georges DE PACHTERE

  4. Bonjour
    Cet article est le bienvenu car beaucoup confondent pingouins et manchots. Cependant, je voudrais attirer votre attention sur quelques erreurs que j’ai pu y lire :
    Vous écrivez « Les pingouins font partie de la race des alcidés. Il n’en existe plus qu’une espèce en vie, celle des petits pingouins depuis l’extinction de la race des grands pingouins en 1844 ». Non, scientifiquement, les alcidés ne sont pas une race, mais une famille. De plus il n’en existe pas qu’une seule espèce, en Europe on peut en observer au moins 6 espèces et il y en a 21 zn Amérique du Nord.
    « Les manchots, quant à eux, appartiennent à la race des sphéniciformes. » Non, sphéniciformes, n’est pas une race, mais un ordre. Les alcidés appartiennent à l’ordre de charadriiformes.
    De haut en bas de l’arbre on trouve pour le petit pingouin
    – l’ordre (par exemple Charadriiformes)
    – la famille (Alcidés)
    – le genre (Alca)
    – l’espèce (Alca torda)
    – et parfois la sous-espèce (parfois appelée race)

    Cordialement
    Georges Olioso, coordonateur du Nouvel inventaire des oiseaux de France (Delachaux & Niestlé)

  5. Avatar

    Bonjour Héloïse,
    Une bonne et heureuse année à toute l’équipe de Delcampe.
    Très sympa l’article sur les pingouins – manchots.
    bien amicalement.
    jeanlouis93