Evidemment, nous allons évoquer ici les modèles réduits des mythiques voitures Ferrari qui sont synonymes de prestige et de luxe ! La marque Ferrari vous fait rêver ? Bonne lecture !

Le rêve d’Enzo Ferrari

C’est en 1898 que naît le fondateur de la marque de voiture Ferrari dans le ville de Modène en Italie. Attiré par l’automobile dès son plus jeune âge, Enzo Ferrari est engagé par Alfa Roméo comme pilote. Ces talents en la matière pouvant être remis en question, Alfa Romeo lui offre l’opportunité dont il rêve : fonder son écurie de voiture de course, la Scuderia Ferrari.

Pendant une dizaine d’année, les marques seront partenaires sur les circuits faisant face aux concurrents allemands tels Mercedès.

 

Ferrari roule pour son compte

Suite à des désaccords, Alfa Romeo et Ferrari rompront leur contrat en 1939. L’époque n’est pas bonne dans une Italie qui rentre en guerre. Il faudra attendre 1947 pour voir la Scuderia Ferrari renaître.

La première voiture Ferrari porte le nom de 125S. Ce bolide rouge obtient rapidement une première victoire à la course de Piacenza en 1947. De nombreuses victoires reviendront aux voitures Ferrari dans les années 1950’ le propulsant au rang des constructeurs reconnus.

Si Enzo Ferrari se passionne pour la course et les moteurs puissants, le design ne suscite pas grand intérêt chez lui. Il délègue rapidement cette partie de la voiture à Pininfarina. Cette collaboration sera totale jusqu’en 2013.

 

A côté de la course, des voitures Ferrari dans la ville

Tenir une écurie de voiture de sport coûte cher. Enzo Ferrari doit opter pour la vente de voitures sur le marché de l’automobile. Il décide de se positionner sur un segment particulier, les voitures de très haute gamme. Ainsi, il ne produit que quelques centaines de voitures pour chaque série afin d’en maintenir l’aspect exclusif.

La marque Ferrari symbolise la vitesse et le luxe. Monsieur « tout le monde » est admiratif devant une telle voiture qui fait rêver ! Le logo « Cavalino Rampante » fait vendre !

 

Le Dilemme Ford ou Fiat

Dans les années ’60, l’écurie Ferrari connaît des déboires financiers. Enzo Ferrari se voit contraint de revendre une partie de la société au cheval cabré. L’américain Ford lui fait les yeux doux mais l’Italien lui préfère Fiat pour d’évidentes raisons de nationalité. Ferrari représente le luxe à l’italienne, garder cette nationalité vaut plus que des dollars !

En 1969, Enzo signe donc avec Fiat un accord dans lequel il cède 50% de ses parts dans Ferrari. A son décès, Fiat obtiendra 40% supplémentaire, le reste allant aux héritiers Ferrari.

A partir de ce moment-là, Fiat s’occupera de la commercialisation et de la conception des voitures grand public tandis qu’Enzo Ferrari pourra s’adonner pleinement à sa passion : les voitures de courses.

 

Le succès en F1

Avec des pilotes comme Niki Lauda ou Gilles Villeneuve, l’écurie Ferrari renoue avec le succès dans les années ’70 et ’80. En 1988, Enzo Ferrari décède. Il était âgé de 90 ans et avait vécu son rêve de bout en bout.
La marque connaît après son décès un réel succès qui retombera dans le courant des années ’90.

Il lui faudra une dizaine d’années pour remonter au-devant de la scène grâce au talent d’un jeune pilote, Michael Schumacher et d’une technique irréprochable. Et pendant ce temps-là, dans les yeux du téléspectateur les voitures Ferrari font rêver à une vie meilleure !

 

Des bolides en miniatures

Les petits garçons ont toujours à cœur les belles voitures et il va de soi que beaucoup d’entre eux ont été séduits par les jolies petites Ferrari !Difficile d’établir une liste exhaustive de ces modèles réduits car Ferrari accorda des licences à de nombreuses marques : Ixo, Brumm, Kyosho, Best, Artmodel, Looksmart, Burago, CMC, Ilario… Pour ne citer qu’elles. C’est face à des centaines de possibilités que nous nous trouvons ! Au niveau des prix, cela peut vite chiffrer à l’instar de la voiture réelle ! Ainsi, pour vous procurer certains modèles rares, vous aurez à débourser plusieurs centaines d’euros. Mais quand on aime, on ne compte pas et puis… C’est pour acheter une Ferrari !

 

D’autres produits dérivés

Au-delà des petites voitures (que l’on trouve dans différentes gammes de prix), il existe de nombreux autres produits dérivés Ferrari. Ainsi, vous trouverez sur Delcampe timbres, pin’s, cartes postales, montres, casquettes ou encore jetons, porte-clés et autocollants à l’effigie de la marque au cheval cabré. De quoi ravir petits et grands passionnés de cette marque qui nous fait rêver !

Découvrez les objets Ferrari en vente sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

  1. C’est un bon voyage dans le temps de l’automobile italienne

  2. publi reportage très agréable. Précis et concis. Merci

  3. titulaire d’une carrière de 40 années dans l’automobile sportive British, Italiennes aux Etats Unis, je possède une énorme quantité de photos & diapos de voitures de courses…moteurs,Ferrari & Masérati