C'est un nom régulièrement cité aux Grosses Têtes, mais surtout, c'est un des grands hommes de théâtre du 20ème siècle. Voici Sacha Guitry !

La vie de Sacha Guitry commence en 1885 à Saint-Pétersbourg. Il est le fils du comédien Lucien Guitry et de la comédienne nettement moins célèbre Renée Delmas. Son prénom de baptême est Alexandre du nom de son parrain qui n’est autre que le Tsar Alexandre III. Alors qu’il n’a que 4 ans, ses parents divorcent.

La scolarité de Sacha Guitry est désastreuse. Il est expulsé de différents lycées avant d’arrêter ses études sans diplôme à l’âge de 18 ans. Peu de temps avant, il écrit sa première pièce de théâtre, « La Page ». En parallèle, il embrasse une carrière d’acteur sous le nom de Jacques Lorcey. Travaillant dans le théâtre de son père, il se brouille avec ce dernier en lui volant sa petite-amie, Charlotte Lysès qu’il épousera en 1907.

“Le mariage c’est résoudre à deux les problèmes qu’on n’aurait pas eus tout seul.”

Les premières pièces de Sacha Guitry

C’est avec elle en tant qu’actrice que Sacha Guitry connaîtra ses premiers succès au théâtre avec la pièce « Nono ». La critique le catégorise comme un écrivain de théâtre de boulevard, digne successeur d’écrivains comme Feydeau.

Durant la Première Guerre mondiale, Guitry ne va pas au combat pour cause de maladie et de rhumatismes. Il n’en sera pas moins patriote. D’ailleurs, même après l’Armistice, il refusera de jouer ses pièces en Allemagne.

Il divorce en 1918 et se remarie l’année suivante avec la comédienne Yvonne Printemps. C’est avec elle qu’il restera le plus longtemps : 15 ans. Durant cette période, il publie 34 pièces et plusieurs comédies musicales.

“Il n’y a que deux sortes d’auteurs : les bons et les mauvais. Les mauvais font de mauvaises pièces et les bons ne foutent rien.”

Après avoir quitté Yvonne Printemps, Sacha Guitry s’éprend d’une jeune comédienne du nom de Jacqueline Delubac. C’est durant cette période que sa carrière cinématographique va prendre son envol. Il réalisera une dizaine de films en seulement deux ans.

Sacha Guitry s’avère aussi être un excellent chasseur de talent. Il révèle des acteurs tels que Raimu, Louis de Funès, Michel Serrault… L’homme est assez mégalomane et se met en scène dès qu’il en a l’occasion.

Sacha Guitry emprisonné

Lorsque la Seconde Guerre mondiale commence, Guitry, bien qu’encré du côté de la France, continue sa carrière au théâtre en se gardant de tout commentaire politique. Il écrit cependant l’album « De Jeanne d’Arc à Philippe Pétain » qui se veut un catalogue des grandes figures de France.

Et pourtant, lorsque se termine la guerre, Guitry est arrêté par les Forces Françaises de l’Intérieur du Comité de Libération. De ce fait, il restera en prison durant une période de deux mois sous le motif d’ « intelligence avec l’ennemi ». Bien que libéré dès octobre 1944, son non-lieu ne sera prononcé qu’en 1947

Après avoir divorcé une nouvelle fois en 1939, il se remarie la même année avec Geneviève de Séréville puis 10 ans plus tard, il quittera celle-ci pour Lana Marconi. Cette dernière sera sa cinquième et ultime épouse… Sans compter les maîtresses !

« Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu’on regarde ce qu’il y a dans l’assiette du voisin.”

Après la guerre, la carrière de Guitry en tant que cinéaste, bien que plus noire, connaît encore de beaux jours avec des films tels que La Poison (1947) ou les Trois font la paire en 1955.

Il décède le 24 juillet 1957 à Paris. Sa tombe se trouve au cimetière de Montmartre.

L’homme nous laisse une œuvre très dense ainsi qu’un nombre incalculable de répliques inoubliables dont vous aurez pu trouver un échantillon dans cet article. Et pour conclure, je vous poste ma préférée !

“Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d’eux, ils en diraient bien davantage.”

Envie de découvrir d’autres cartes postales sur le théâtre de Guitry, découvrez notre sélection sur Delcampe !

Héloïse

Rédigé par Héloïse

Rédactrice en chef du Delcampe Magazine et du Delcampe blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML avec les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.